Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Le Groupe cdH

Le Groupe cdH

est-quoi.gifQu'est-ce qu'un Groupe politique?


Un Groupe politique réunit l'ensemble des députés élus au Parlement et issus d'un même parti.

Le Groupe cdH au Parlement wallon est composé de 13 députés.

Pour pouvoir se constituer en Groupe Politique, les partis doivent compter au moins 5 élus.

Le Groupe cdH dispose de collaborateurs épaulant les députés dans leur travail. Chacun étant spécialisé dans une matière relevant des compétences de la Région wallonne.

Notre équipe de collaborateurs prépare avec les parlementaires les analyses de projets de décrets. Elle collabore également à la rédaction de nouvelles propositions de décrets, résolutions, interpellations et questions.

 

quelles-missions.gifQuelles sont les missions du parlementaire?


Les députés ont 2 missions principales:

  • Faire des décrets
  • Contrôler le gouvernement


1. Le travail décrétal du Parlement wallon

Les décrets sont les règles juridiques qui émanent des Parlements régionaux et qui s'appliquent sur le territoire de la Région wallonne. Ils ont la même force juridique que les lois qui émanent du Parlement fédéral.

L'élaboration d'un décret est identique à celui d'une loi.

Les députés font des propositions de décret qui sont déposées sur le Bureau du Parlement pour être prises en considération. Elles sont ensuite envoyées en commission selon le thème abordé.

Le projet (émanant du Gouvernement wallon) ou la proposition de décret est d'abord examiné, discuté et voté en Commission. Il est ensuite envoyé en séance publique pour une dernière discussion suivie du vote final.

La majorité des membres doivent être présents et la majorité des suffrages exprimés positifs pour que le décret soit adopté, c'est ce que l'on appelle les quorums de présence et de vote.

Le texte est, enfin, transmis au Gouvernement qui sanctionne et promulgue le décret.
Le décret entre en vigueur, en principe, 10 jours après sa publication au Moniteur belge.



2. Le contrôle du Gouvernement


Le Parlement dispose de différents outils pour cette tâche:

L'interpellation

Chaque député a le droit d'interpeller un ministre soit en séance publique de commission, soit en plénière. Le député interpelle un ministre sur la manière dont il gère ses compétences.
Une motion peut-être déposée en conclusion d'une interpellation.

La motion

Après la clôture de la discussion et au plus tard avant la fin de la séance plénière ou de la réunion de la commission, tout membre du Parlement wallon peut déposer un projet de motion en conclusion d’une interpellation ou d’une déclaration du Gouvernement. Les motions déposées en commission sont votées lors de la plus proche séance plénière (Art 68 du Règlement d'ordre intérieur du PW).

Les questions

Les questions d'actualité
Ces questions sont posées au début d’une séance publique, au maximum une fois par semaine. Elles doivent être précises, concises et ne doivent requérir aucune recherche étendue de la part du Gouvernement. Il est consacré une heure trente minutes à leur développement. (Art 72 R.0.I du PW)

Les questions orales

Elles sont posées en séance publique de commission ou en plénière. Elles concernent, comme les interpellations, la manière dont un ministre gère ses compétences.

Les questions écrites

Ces questions concernent des sujets plus techniques comme des statistiques ou l'interprétation de textes ou encore des aspects plus locaux.

 

 

quelles-matieres.gifSur quelles matières travaille-t-on au Parlement wallon?


Les députés du Parlement wallon travaillent sur des matières précises: il s'agit des compétences de la Région wallonne.

Ces compétences sont définies dans la loi spéciale du 08/08/80, modifiée en 1988 et 1993.
Lors de la mise en place du Gouvernement wallon (tous les 5 ans), un arrêté répartit entre les membres du Gouvernement les compétences de la Région wallonne.

A l'issue des élections de juin 2009, une nouvelle majorité gouvernementale s'est mise en place: l'Olivier.

La répartition des compétences de la Région wallonne pour la législature 2014-2019 s'opère comme suit:

Affaires générales et Relations internationales : Ministre en charge: M. Paul MAGNETTE(PS)
Travaux publics, Action sociale et Santé  Ministre en charge: M. Maxime PREVOT (cdH)
Economie et Innovation. Ministre en charge: M. Jean-Claude MARCOURT (PS)
Pouvoirs locaux, Logement et Energie Ministre en charge: M. Paul FURLAN (PS)
Environnement, Aménagement du Territoire et Transports. Ministre en charge: M. Carlo DI ANTONIO (cdH)

Emploi et Formation. Ministre en charge: Mme Eliane TILLIEUX (PS)
Budget et Fonction publique. Ministre en charge: M. Christophe LACROIX (PS)

Agriculture et Tourisme. Ministre en charge : M. René COLLIN (cdH)

 


 

 

 

 

Actions sur le document

order-jour.jpg

album-photos2.jpg

Newsletter
Recevez notre Newsletter