Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L'aménagement d’un rond-point à la sortie de la E 313 à hauteur de Vottem

L'aménagement d’un rond-point à la sortie de la E 313 à hauteur de Vottem

20 mai 2015 l Question écrite de B. DREZE au Ministre PREVOT - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

Un récent article de presse s’est fait l’écho d’un accident de la route relativement grave, impliquant deux voitures et une moto, qui s’est passé, une fois de plus, au carrefour à feux situé à la sortie de la E 313, à hauteur de la Rue Visé Voie, à la limite de Vottem et de Liège. Cette fois-ci, heureusement, on ne déplore pas de blessés graves.

Ce carrefour - on le sait et je vous en remercie - vous avez prévu de le remplacer par un rond-point. Cette décision a heureusement été prise pour cet endroit hautement accidentogène, dont il me revient qu’il est ni plus ni moins le plus dangeureux de Wallonie !

J’ai connu l’époque où ce carrefour faisait se croiser des automobilistes quittant l’autoroute à 120 km par heure avec d’autres empruntant des voies de circulation locale… tout ceci sans feux !
Ceux-ci installés n’ont malheureusement pas eu l’effet escompté au vu du nombre trop régulier et trop élevé d’accidents à cet endroit, encore donc tout récemment.
Ce rond-point est donc le bienvenu et, vous l’aurez compris, très attendu.

Monsieur le Ministre, pouvez-nous dire quand ce rond-point va-t-il voir le jour ? Quand les travaux vont-ils commencer et pour quelle durée ? Un dispositif est-il prévu pour ralentir la vitesse des automobilistes à l’approche du rond point ?

Par ailleurs et au vu de la dangerosité extrême du carrefour concerné, ne serait-il pas raisonnable, dans l’attente, de prendre des mesures immédiates ?

Je pense à la réorganisation du séquençage des feux de manière, comme aux Pays-Bas par exemple, à empêcher des croisements quasi suicidaires. La fluidité du trafic serait moindre mais une vie humaine n’a pas de prix.
Ou encore, ne pourriez-vous envisager la construction d’un rond-point provisoire, comme cela a été fait récemment au bout de cette sortie d’autoroute, au croisement avec le Boulevard Fosse Crahay ?

Nous ne pouvons plus en effet, je le pense, nous permettre d’attendre…

Je vous remercie.

 

Réponse du Ministre M. PREVOT le 11/06/2015

 


Sécuriser davantage ce carrefour est effectivement une volonté. D’ailleurs, un vaste dossier est à l’étude à ce sujet.

Il s’agit d’un projet contenant notamment l’aménagement de deux giratoires et d’un parking « Parc + Relais ». Ce projet sera financé par la Société Régionale wallonne du Transport et la Ville de Liège. Comme l'honorable membre le comprend, ce chantier n’est pas totalement maitrisé par mon administration.

En effet, le Service public de Wallonie (DGO1) assure seulement un suivi technique et met des terrains à disposition. Ceux-ci sont notamment situés le long de la N655 entre l’extrémité de l’autoroute E313 et le boulevard Fosse-Crahay.

Actuellement, ce marché est adjugé, mais un problème de Permis d’Urbanisme (dont la demande ne dépend pas de mes services) est rencontré et retarde le démarrage des travaux.

Quoi qu’il en soit, le délai d’exécution prévu au CSC est de 175 jours ouvrables auxquels se rajoutent 55 jours ouvrables pour les travaux spécifiques à la compagnie des eaux. Le chantier devrait débuter au premier semestre 2016.

Et enfin, la situation devant s’améliorer dans un futur proche, il ne semble pas opportun d’envisager aujourd’hui l’étude et la création d’un giratoire provisoire pour ce carrefour.


 

Actions sur le document