Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L’agrandissement du zoning des Plenesses

L’agrandissement du zoning des Plenesses

17 septembre 2018 | Question écrite de I. STOMMEN au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Le club des entreprises actives dans le zoning des Plenesses vient de vous adresser, ainsi qu’au Ministre de l’Economie, un courrier afin de plaider pour un agrandissement de la zone d’activités économiques. En effet, le zoning est proche de la saturation et les entrepreneurs souhaitent pouvoir continuer à développer leurs activités à partir de ce zoning.


Monsieur le Ministre :


- En son temps, le précédent Ministre de l’Economie avait annoncé un agrandissement du zoning des Plenesses via l’acquisition d’une cinquantaine d’hectares par la Wallonie qui seraient, ensuite, mis à disposition de la SPI. Pouvez-vous nous indiquer si ce projet est toujours d’actualité ? Dans l’affirmatif, pouvez-vous faire le point sur sa mise en œuvre ? Si le projet avait été abandonné, quelles sont les autres pistes suivies ?
- On le sait la création ou l’extension d’un zoning demande un long laps de temps entre le lancement du projet et son aboutissement. En collaboration avec le Ministre de l’Economie et la SPI, une réflexion est-elle mise en place afin de proposer aux entreprises d’autres lieux pour développer leur activité ?
- Plus globalement, pouvez-vous faire le point sur l’offre de terrains disponibles dans l’arrondissement de Verviers ? Si le taux d’occupation global est de 84,4% et que 97 hectares sont toujours à disposition, certains zonings sont saturés ou proches de la saturation. Des projets sont-ils en cours afin d’anticiper les besoins futurs ?
- La configuration particulière de l’arrondissement, avec une partie francophone et une partie germanophone, peut constituer un obstacle pour les entrepreneurs qui hésitent à passer d’un zoning à l’autre par peur de soucis linguistique. Cet élément est-il intégré dans la réflexion sur le développement des zonings ?

D’avance je vous remercie pour vos réponses,

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 09/10/2018

Dans le cadre du Plan Prioritaire ZAE bis, le Gouvernement a effectivement retenu le projet d’extension du parc d’activités économiques des Plénesses portant sur 50 hectares supplémentaires situés sur le territoire des communes de Thimister-Clermont, Welkenraedt et Dison.

L’interpellation des bourgmestres des trois communes auprès du Gouvernement est pour le moins surprenante dès lors que l’initiative de la révision du plan de secteur leur appartient.

Or, à ce jour, la demande de révision du plan de secteur n’a pas encore été introduite auprès de l’administration.

Selon les informations obtenues auprès de l’intercommunale SPI (dans laquelle ces trois communes sont regroupées), seul l’auteur de projet a été désigné pour le moment. Il faudra donc certainement encore un peu de patience aux entreprises pour voir de nouvelles parcelles équipées en extension du parc des Plénesses.

Cela étant, pour répondre aux besoins urgents des entreprises, il y a lieu, toujours selon la SPI, de se montrer rassurant à court terme. En effet, le parc des Plénesses disposerait encore d’environ 10 hectares pour accueillir des entreprises tandis que, sur l’East Belgium Park situé à proximité, il resterait 37,8 hectares de terrains immédiatement disponibles. La pénurie de parcelles équipées est donc toute relative à cet endroit.

De plus, à moyen terme, de nouveaux projets permettront de libérer de l’espace à destination des entreprises au sein de l’arrondissement de Verviers :
* 15 ha via l’extension du parc de Petit-Rechain,
* 10 ha par l’aménagement de la ZACC de la route du Bolland à Herve,
* 3,7 ha pour les îlots d’entreprises à Ensival et à Plombières.

Enfin, le Gouvernement a mis en place un nouveau programme de financement alternatif doté de 330 millions d’euros et destiné à redéployer l’activité économique sur le territoire wallon. Au travers de ce programme d’équipement et de réhabilitation de friches, ce sont plus de 52 millions d’euros qui seront investis d’ici 2024 en Province de Liège pour l’accueil des entreprises. Près de 64 ha seront ainsi mis à disposition des entreprises au sein de l’arrondissement de Verviers.

Concernant le développement des parcs d’activités de part et d’autre de la frontière linguistique, l’exercice de la compétence est en cours de transfert de la Wallonie vers la Communauté germanophone. Le projet d’accord de coopération prévoit d’ores et déjà des modalités de concertation ad hoc entre les deux entités fédérées pour éviter toute concurrence entre les projets futurs.

Actions sur le document