Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L’apport touristique de la mise à disposition de biens du Ministère de la Défense

L’apport touristique de la mise à disposition de biens du Ministère de la Défense

20 mars 2017 | Question écrite de I. MOINNET au Ministre COLLIN - Réponse disponible

 

Monsieur le Ministre,


En janvier 2016, en réponse à une précédente question sur la régionalisation des collections du Musée de l’Armée, vous m’aviez indiqué être attentif au dossier et aviez souligné la disponibilité de la Wallonie pour accueillir certaines de ces pièces dans nos lieux de mémoire et nos musées consacrés à l’histoire militaire.

Le dossier semble poursuivre son parcours au niveau fédéral et il y a quelques jours, le Ministre de la Défense a confirmé que les pièces qui seraient mises en valeur demeureraient propriété de la Défense, rassurant ainsi les craintes exprimées sur un possible démembrement du patrimoine national au profit des régions. De même, fin février, l’administrateur délégué de Tempora, société spécialisée dans l’organisation d’expositions grand public, appelait la Wallonie, tout en demeurant vigilante, à voir le projet du nouvel organisme dédié à la gestion du patrimoine militaire, le War Heritage Institute, comme une opportunité d’irradier une série de sites.


Monsieur le Ministre :
- En janvier dernier, le Ministre de la Défense avait chargé le professeur De Vos de réaliser une étude sur la gestion du patrimoine militaire belge. Avez-vous pu prendre connaissance de cette étude ?
- Ne conviendrait-il pas en concertation avec la Ministre de Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Madame Greoli, de mettre sur pied une Task Force afin d’étudier les opportunités offertes par la mise à disposition des collections du musée de l’Armée pour notre tourisme régional ? Pourriez-vous associer des acteurs privés, tel Tempora, à cette réflexion ?


Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre R. COLLIN le 04/04/2017

 

À ce jour, l’étude sur la gestion du patrimoine militaire belge commandée au Professeur De Vos, par le Ministère de la Défense, n’a pas été transmise de manière officielle au Commissariat général au Tourisme.

De façon informelle, mes services ont toutefois eu connaissance des négociations en cours entre le War Heritage Institut et des opérateurs publics et privés wallons pour la mise à disposition, à long terme, de patrimoine militaire.

Je suis bien entendu favorable à la proposition de l'honorable membre de créer une Task Force. Suite à ma demande, mes services du Commissariat général au Tourisme ont pris un premier contact avec le War Heritage Institute, en indiquant leur intérêt à être associé aux travaux. Une première réunion devrait se dérouler dans les meilleurs délais.

La participation immédiate de sociétés privées peut poser un problème d’opportunité. En effet, si des marchés publics sont lancés par les opérateurs pour la mise en valeur des pièces en dépôt, il y a de grandes chances que ces différentes firmes y soumissionnent ; le principe d’égalité des soumissionnaires doit être respecté.

 

Actions sur le document