Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L’évolution du dossier de l’aménagement du carrefour entre la chaussée de Lille et la chaussée du Risquons-tout

L’évolution du dossier de l’aménagement du carrefour entre la chaussée de Lille et la chaussée du Risquons-tout

26 octobre 2017 | Question écrite de M. VANDORPE au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


En réponse à ma dernière question écrite sur l’aménagement du carrefour formé par le boulevard des Canadiens et la rue de la barrière de fer à Dottignies, vous m’aviez indiqué que « les différentes options de sécurisation seront débattues lors de la prochaine Commission provinciale de Sécurité routière qui se tiendra le 24 octobre 2017. L’estimation budgétaire sera actualisée en fonction de la solution retenue et, comme déjà signalé par mon prédécesseur Maxime PREVOT, la prise en compte de ce projet sera analysée, en fonction des marges budgétaires disponibles, lors du prochain exercice budgétaire ».

Monsieur le Ministre :


- Quelles ont été les conclusions de la Commission provinciale de Sécurité routière du 24 octobre ?
- Quelle est l’option retenue ?
- Sur cette base, l’estimation budgétaire a-t-elle pu être réalisée ?
- A combien s’élève-t-elle ?
- Ce montant pourra-t-il être intégré au prochain exercice budgétaire ?

D’avance je vous remercie pour vos réponses,

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 13/11/2017

 

Ce dossier a effectivement été analysé en Commission provinciale de la Sécurité routière le 24 octobre dernier.

Les relevés d’accidents signalent peu d’accidents avec blessés, ce que confirme la Zone de Police, tout en insistant sur le nombre élevé de sinistres occasionnant des dégâts matériels.

Il ressort de l’analyse que les solutions de type « rond-point » ou « carrefour à feux » sont abandonnées au profit de l’aménagement d’un carrefour franc, dont l’axe prioritaire deviendrait la rue de la Barrière de Fer et non plus la N512-Boulevard des Canadiens, conformément à la volonté émise par la Ville et la Zone de Police.

Une étude de faisabilité est donc nécessaire, notamment pour la prise en compte des contraintes de giration des TEC et de la nécessité de casser la perspective afin de réorienter le charroi lourd vers la rue de la Barrière de Fer.

La Direction des Routes de Mons du Service public de Wallonie est chargée de réaliser une esquisse d’aménagement qui sera soumise à la Ville.

L’estimation budgétaire n’est donc disponible à ce stade, mais la volonté est de mettre en œuvre la solution dès que possible en fonction de l’aboutissement des études.

Actions sur le document