Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L’impact touristique de l’arrivée des vols d’Air Belgium à Charleroi

L’impact touristique de l’arrivée des vols d’Air Belgium à Charleroi

23 avril 2018 | Question écrite de V. SALVI au Ministre COLLIN - Réponse disponible

 
Monsieur le Ministre,


A la fin de ce mois, les premiers vols commerciaux de la compagnie Air Belgium reliant notre pays à la Chine atterriront à l’aéroport de Charleroi.

Si l’ouverture de ces premières lignes transcontinentales constitue une étape essentielle dans le processus de développement du pôle aéroportuaire carolorégien, elle doit être intégrée dans un processus plus global visant à proposer à ces touristes une offre d’activités qui les amènera à passer tout ou partie de leur séjour dans notre région afin d’en découvrir les richesses.

Dans un rayon proche de l’aéroport de Charleroi une offre riche et variée est disponible avec des produits d’appels déjà connu du public chinois, je pense notamment au site de Waterloo ou le Musée Hergé à Louvain-la-Neuve, qui peuvent les inciter à découvrir d’autres lieux, comme le Musée de la photographie, le Bois du Cazier ou l’Abbaye d’Aulne.


Monsieur le Ministre :


- Une réflexion a-t-elle été lancée sur l’accueil de ce nouveau public à l’aéroport de Charleroi ?
- A l’instar de ce qui a été réalisé à Liège lors de l’ouverture de lignes à destinations de la Chine, des circuits touristiques au départ de Charleroi sont-ils envisagés et proposés aux touristes chinois ?
- Des formations à destinations des opérateurs touristiques locaux afin de les informer et les sensibiliser aux spécificités des touristes chinois sont-elles prévues ?

Je vous remercie,

 

Réponse du Ministre R. COLLIN le 03/05/2018


Plus qu’une réflexion, une collaboration existe, depuis un an et demi, entre Wallonie Belgique Tourisme (WBT) et la compagnie Air Belgium dans le but de prévoir au mieux l’arrivée des passagers chinois à l’aéroport de Charleroi. En mai 2017, Air Belgium était présent sur le stand de WBT à la foire du tourisme ITB China. Cette année, une vidéo de promotion de la destination diffusée sur les vols de la compagnie est en cours de préparation en partenariat avec les trois offices de tourisme de Wallonie, de Flandre et de Bruxelles.

Au départ de Charleroi, des circuits adaptés aux attentes et besoins des touristes chinois seront effectivement proposés dès que la compagnie Air Belgium aura communiqué les noms des villes en Chine continentale. En effet, les premiers vols de la compagnie décolleront de la ville de Hong Kong ; un marché très différent de celui de Chine continentale.

En ce qui concerne les formations à destination des opérateurs touristiques locaux, une 2e édition de la « Formation Qualité Chine » a été organisée dans les bureaux de WBT le 22 mars 2018. Tous les membres de l’asbl WBT y ont été invités ; cette seconde édition ayant les objectifs suivants :
- présenter aux opérateurs touristiques l’histoire et la culture chinoises ;
- les sensibiliser aux spécificités du marché touristique chinois ;
- effectuer un travail d’adaptation de leur offre touristique grâce à ce qu’ils ont appris.

Enfin, une édition spéciale de la formation pourrait être organisée pour, cette fois, les opérateurs locaux.

Actions sur le document