Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Savine Moucheron

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Valentine BOURGEOIS

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites L’usage des bouteilles plastiques dans les cultures de sapins de Noël

L’usage des bouteilles plastiques dans les cultures de sapins de Noël

05 mars 2019 | Question écrite D. FOURNY au Ministre COLLIN

Monsieur le Ministre,


La grande majorité des producteurs de sapins de Noël multiplient les initiatives afin de rendre cette production, souvent décriée, plus durable et éco-responsable, c’est ainsi les 61 producteurs membres de l’Union Ardennaise des Pépiniéristes – Centre Pilote des Sapins de Noël ont porté la création d’une charte « Véritable& Eco Responsable ». Ce label, décliné en 6 engagements, encadre dorénavant avec des critères plus stricts la culture du sapin de Noël en Wallonie.


Il demeure cependant certains producteurs qui continuent à recourir à des méthodes que je n’hésite pas à dénoncer comme irresponsable et dommageable pour la nature. J’ai moi-même pu être témoin de pratiques qui posent pour le moins question : le recours à des bouteilles plastiques afin de protéger des jeunes plants de sapins d’éventuelles agressions de gibier. Bien souvent après usage ces bouteilles ou leurs résidus sont abandonnées dans la plantation avec les conséquences environnementales que l’on peut imaginer. Cette pratique doit être combattue.


Monsieur le Ministre :


- La législation actuelle est-elle suffisamment dissuasive afin combattre ces pratiques ?
- Afin de mettre fin à ces pratiques, ne conviendrait-il pas que vous adressiez une circulaire à vos services, en particulier au Département Nature et Forêts, afin de les inviter à la plus grande attention et à la plus grande fermeté envers ces pratiques ?

Je vous remercier pour vos réponses,

Actions sur le document