Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La demande en logements publics à Liège

La demande en logements publics à Liège

31 janvier 2017 | Question écrite de B.DRÈZE au Ministre DERMAGNE

Monsieur le Ministre,


L’arrondissement de Liège est le deuxième arrondissement où des ménages louent leur logement à une Société de Logement Public (SLSP), avec un taux de 9,4%. Alors qu’en mars 2016, l’arrondissement liégeois en comptabilisait 364 de plus qu’en 2015, les arrondissements de Verviers et Huy-Waremme enregistraient une baisse des demandes.


Il semble que la demande en logements sociaux se reporte vers Liège et que certaines communes ne sont pas assez actives en matière de construction de logements sociaux. Je rappelle que la législation wallonne prévoit que chaque commune doit atteindre un seuil de 10% de logements sociaux.
Monsieur le Ministre, ceci appelle les questions suivantes :


1. Les communes des arrondissements de Verviers et de Huy-Waremme respectent-elles bien le seuil de 10% de logements publics ?
2. Quel sort a été réservé aux projets que ces communes ont rentré ces dernières années ?
3. Comment se fait-il que la demande de logements publics soit à ce point détournée vers Liège ?
4. Quels sont les projets prévus pour compléter le parc de logements sociaux sur Liège et dans les communes avoisinantes, notamment pour pallier la démolition de certaines tours à Droixhe ? Ces projets doivent-ils être renforcés ? Comment ?

D’avance, je vous remercie.

Actions sur le document