Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Savine Moucheron

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Valentine BOURGEOIS

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La diminution du nombre de décès sur les routes en Wallonie

La diminution du nombre de décès sur les routes en Wallonie

27 mars 2019 | Question écrite de I. MOINNET au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Selon les informations du dernier baromètre de la sécurité routière de l’institut Vias, le nombre de tués sur les routes de Wallonie est en baisse. La province de Namur, notamment, connaît une baisse de 58 à 46 pour l’année 2018.

Néanmoins, nous constatons une légère augmentation du nombre d’accidents. Ce sont les accidents impliquant des camionnettes qui sont les plus marqués par cette augmentation. Globalement, il y a donc une diminution du nombre d’accidents mortels qui peut être expliquée par les progrès en matière de sécurisation des véhicules.

Nous pouvons également expliquer cette diminution par les nombreuses actions menées par la Wallonie comme l’augmentation du nombre de radars et les différentes actions de sensibilisation.

Il faut également mentionner le travail de réaménagement des routes de Wallonie qui a permis de renforcer la qualité de notre réseau. Le plan Infrastructures 2016-2019 constitue l’exemple de ce travail de fond réalisé par la région.

Monsieur le Ministre :
- Quel bilan tirez-vous de ce baromètre de la sécurité routière de Vias ?
- Quelle place prendra la sécurité routière dans le prochain plan Infrastructures ?
- Existe-t-il des mesures prévues afin de sécuriser les deux roues, dont le nombre d’accidents mortels est en augmentation ?
- Etes-vous satisfait des différentes campagnes de sensibilisation en collaboration avec l’AWSR et la SOFICO
- Quels seront les thèmes abordés lors des différentes campagnes ?
- L’usage du smartphone au volant sera-t-il abordé prochainement ?

Je vous remercie,

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 23/04/2019

Le baromètre de la sécurité routière nous apprend que la Wallonie connaît une belle diminution des personnes tuées sur place sur les routes wallonnes en 2018. Il s’agit de la quatrième année de baisse consécutive en Région wallonne. Cette évolution très positive nous permet d’envisager atteindre notre objectif de moins de 200 tués en 2020. C’est un objectif ambitieux, mais réaliste.

Cependant, nous devons aussi noter que certains usagers, dont les cyclistes et les motocyclistes, ont connu une évolution moins favorable en 2018.

Ces résultats sont à mettre en parallèle avec les évolutions du trafic. L’Europe et la Wallonie connaissent depuis quelques années une tendance lourde d’augmentation du trafic de cyclistes et dans une moindre mesure du trafic de motos. Par ailleurs, la météo a été exceptionnellement chaude et sèche en 2018 avec un très faible nombre de jours de précipitations. Ces conditions sont particulièrement propices à l’usage du vélo et de la moto.

D’une part, l’administration des routes entretient le réseau et améliore la sécurité. Les moyens consacrés au réseau routier régional ont considérablement augmenté durant cette législature. Alors que l’on consacrait annuellement environ 200 millions d’euros au réseau régional il y a encore 10 ans, la Région consacre plus de 400 millions d’euros par an au réseau routier régional depuis 2016.

D’autre part, l’AWSR réalise régulièrement des actions de sensibilisation et de prévention. Ainsi, elle participera aux 10 étapes du Beau Vélo de Ravel, où des vérifications de vélos seront gratuitement offertes aux participants. L’AWSR a par ailleurs planifié 2 émissions Contacts dans les prochaines semaines, où il sera question des cyclistes, et notamment du vélo électrique.

Le 31 mars dernier, c’était la 3e édition de la Journée du motard organisée par l’AWSR en collaboration avec Fédémot. Près de 2500 motards se sont rendus sur l’un des 3 sites en Wallonie. L’AWSR a également prévu une campagne radio vers la mi-avril, pour attirer l’attention des automobilistes sur la présence accrue des motards sur nos routes avec le retour des beaux jours. De plus, en été, une campagne d’affichage grand public sera menée notamment sur les 300 panneaux le long de nos grands axes routiers.

Les thèmes des prochaines campagnes grand public sont les suivants :
- mai : covoiturage
- juin : accidents de week-end (alcool/drogue)
- juillet : motards
- août : chantiers
- septembre : distraction (smartphone)
- octobre : vitesse
- novembre : conditions hivernales
- décembre : alcool

 

 

 

Actions sur le document