Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La fréquentation de l’Eurometropolitan e-campus à Tournai

La fréquentation de l’Eurometropolitan e-campus à Tournai

27 février 2017 │ Question écrite de V. WAROUX au Ministre MARCOURT

Monsieur le Ministre,

 

Le 19 octobre 2016, la RTBF diffusait l’émission « Questions à la Une » qui était dédiée à la vente en ligne, avec le témoignage de nombreux acteurs du secteur, et également des extraits votre intervention quant à l’offre de formation en e-commerce en Wallonie.

L’équipe de journaliste a visité l’Eurometropolitan e-Campus à Tournai.

Pour résumer mon propos, je vous propose de citer le journaliste : « Lors de notre visite, un des deux bâtiments n’était occupé que par des séniors en apprentissage de l’informatique. (…) Dans l’autre bâtiment, des classes vides, un auditoire désert, et tout de même 10 étudiants en e-business de la Haute Ecole Condorcet, à qui on a demandé de déménager de son campus de Tournai pour occuper les lieux. »

Monsieur le Ministre, quel est le succès rencontré par l’Eurometropolitan e-campus ? Combien de formations y sont aujourd’hui délivrées ? Quels en sont les intitulés ? Quels sont les développements entrevus en la matière pour la prochaine rentrée ?

Respectivement, combien d’étudiants et de stagiaires y font leur rentrée à l’automne 2016 ? Pour l’année académique 2013-2014, l’e-campus citait 600 apprenants. Ce chiffre incluait-il les 150 séniors suivant des stages de base en informatique ? Ce chiffre est-il exact ? Est-il à la hausse depuis ?

Quels sont les établissements toujours impliqués dans le projet ? Quel bilan retirent-ils de cette participation, au terme de cette 6e rentrée académique ?

La localisation totalement excentrée, dans une zone d’activité économique, alors que ces formations étaient autrefois dispensées en centre-ville, est-elle judicieuse à vos yeux ? A fortiori quand le centre-ville de Tournai subit de nombreuses fermetures de commerces, faute de clientèle…

Quel est le montant des financements (de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles) dont bénéficient annuellement l’e-campus pour fonctionner ?

Enfin, les besoins en espace de l’Eurometropolitan e-campus étaient-ils tels qu’ils rendaient nécessaire la construction récente du Negundo 4 ?

Certains observateurs locaux doutent de ce dernier point, a fortiori en relisant les articles de presse relatant la première rentrée de l’e-Campus, en septembre 2011 : on y découvre en effet que l’intercommunale IDETA, alors que le chantier de l’auditorium Negundo 3 démarrait à peine, annonçait « déjà plancher sur le Negundo 4 ». Donc sans même savoir quelle trajectoire le nombre d’étudiants de l’e-campus allait pouvoir suivre…

Je vous remercie, Monsieur le Ministre, pour vos réponses.

 

Actions sur le document