Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La mise en œuvre d’une charte éthique aux ONG

La mise en œuvre d’une charte éthique aux ONG

4 juin 2018 | Question orale de M. PREVOT au Ministre BORSUS

Monsieur le Ministre,


Début de cette année, un scandale éclaboussait la branche anglaise de l’ONG OXFAM. Suite à celui-ci, le Ministre fédéral de la Coopération au développement a soumis les trois organisations belges d’Oxfam à un audit externe. Les conclusions de l’enquête révèlent que l’ensemble du personnel d’Oxfam-Belgique agit avec un réel attachement à l’intégrité morale et financière. Un code d’intégrité ainsi qu’une série de mesures de prévention et de contrôles sont en place et ont été renforcées suite au scandale en Haïti.


Cependant le Ministre De Croo a décidé d’imposer une charte d’intégrité qui durcit les obligations des ONG en matière d’éthique. A l’avenir, toutes les organisations belges qui sont actives dans le domaine du développement devront signer une Charge d’intégrité qui prévoit l’établissement d’un code éthique, un investissement dans la sensibilisation et dans les formations sur l’intégrité, des contrôles réguliers, la mise en place d’un point de conseil et de contact confidentiel, l’établissement d’un rapport annuel qui rend compte du suivi réservé aux plaintes.
Les premières réactions des ONG sont favorables à l’établissement de cette charte qui va dans le sens d’un renforcement des contrôles établis depuis le scandale de février dernier.

Monsieur le Ministre :


- A l’instar du niveau fédéral, envisagez-vous l’instauration de cette charte d’intégrité pour les ONG soutenues par la Wallonie ?
- Dans l’affirmative, ce code sera-t-il identique à celui du fédéral ou différent ?
- Une concertation avec les ONG sera-t-elle organisée ?

Je vous remercie,

Actions sur le document