Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La plateforme interfédérale sur la radicalisation et le terrorisme

La plateforme interfédérale sur la radicalisation et le terrorisme

04 septembre 2017 | Question écrite de D.FOURNY au Ministre-Président BORSUS - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

 

Lors du Comité de Concertation du 28 janvier 2015 avait été décidé, dans le cadre de la lutte contre la radicalisation, la mise en place d’une plateforme interfédérale sur la radicalisation et le terrorisme.
Cette plateforme, coordonnée par le Cabinet du Premier, réunit les représentants des Ministres fédéraux de la Justice, de l’Intérieur et des Affaires étrangères ainsi que des représentants des Ministres-Présidents des différentes entités fédérées.


Monsieur le Ministre, ceci appelle les questions suivantes :


1. Combien de fois cette plateforme a-t-elle été réunie et à quelles dates ?
2. Quels sujets ont été abordés lors de la dernière réunion ?
3. Quelles décisions ont été prises au sein de cette plateforme lors des trois dernières réunions ?
4. Les Ministres fédéraux collaborent-ils efficacement avec les Régions dans le cadre de cette plateforme ?

D’avance, je vous remercie.

 

Réponse du Ministre-Président W. BORSUS le 28/09/2017

 

En préambule à la réponse à la question de l'honorable membre, il me parait utile de rappeler que la plateforme n’a pas été créée pour jouer un rôle de coordination nationale de toutes les politiques, actions et plans d’action dans la lutte contre le terrorisme et le radicalisme.

Il ne s’agit en effet pas du tout d’un organe/service de coordination nationale. La plateforme est uniquement organe de concertation strictement politique de points qui devraient être soumis au Comité de concertation.

Renseignements pris, il est à noter que la Région wallonne, au même titre que la Communauté française ou la Région de Bruxelles-Capitale, n’a jamais demandé de fixer des points politiques en particulier à l’OJ de la plateforme, sauf la question de la ligne verte qui n’a jamais pu aboutir faute de consensus entre les entités fédérées et fédérale sur les objectifs et les moyens de la question. Ce point n’est aujourd’hui plus à l’ordre du jour.

Depuis sa création, la plateforme s’est réunie à 9 reprises (17/03/15, 21/04/15, 02/06/15, 11/09/15, 23/10/15, 16/11/15, 19/02/16, 13/04/16 et enfin le 02/02/17).

D’autre part, n’étant pas en fonction au moment de la tenue de ces différentes réunions, je ne suis pas informé du contenu des débats qui y ont été tenus.

Par ailleurs, aucune archive à ce sujet ne figurait dans les documents que mon prédécesseur a laissés à ma disposition.

Partant de ces deux constats, je suis également à ce stade dans l’impossibilité d’émettre un avis circonstancié sur l’efficacité des relations entre les niveaux de pouvoir fédéral et fédérés au sein de la plateforme.

Actions sur le document