Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La reconnaissance du Palais des Princes-Evêques au patrimoine mondial de l’UNESCO

La reconnaissance du Palais des Princes-Evêques au patrimoine mondial de l’UNESCO

04 septembre 2017 | Question écrite de B. DREZE au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Le Palais des Princes-Evêques est un monument phare de la ville de Liège, le bien est d’ailleurs repris sur la liste du patrimoine exceptionnel de Wallonie.


En 2008, un premier projet de reconnaissance au niveau du patrimoine de l’UNESCO s’était heurté aux réserves de l’institution onusienne, qui à l’époque, réorientait son action vers des thématiques transfrontalières et transrégionales. Les dernières évolutions de méthodologie semblent permettre d’entrevoir une possible révision de cette précédente appréciation en intégrant le classement dans un ensemble plus large, comme le classement de l’ensemble du cœur historique de Liège.


Un nouveau dossier pourrait-il être déposé ? Des contacts ont-ils déjà eu lieu en ce sens ?

Dans l’affirmative, devrait-on repartir d’une page blanche ou le projet de 2008 pourrait-il servir de base ?

Le bâtiment nécessite, actuellement, une série d’investissements en vue de le préserver, notamment au niveau des châssis. Pouvez-vous faire le point sur ceux-ci ?

Des contacts sont-ils pris avec le niveau fédéral, propriétaire de la partie « justice », afin de coordonner ces travaux et qu’ils puissent être réalisés sur les deux parties du bâtiment en même temps ?

Je vous remercie,

 

Réponse du Ministre R. COLLIN le 21/09/2017

 

Cette question aborde diverses problématiques à propos du Palais des Princes-Evêques, dont la haute valeur patrimoniale lui vaut d'être inscrit sur la liste du Patrimoine exceptionnel de Wallonie, et ce depuis 1993 déjà.

En ce qui concerne la reconnaissance par l'UNESCO, le Palais des Princes-Evêques a effectivement été inscrit en 2008 sur la « liste indicative » du patrimoine mondial.

Lors d'une visite d'un représentant du Centre du Patrimoine mondial, celui-ci a pointé les dossiers qui répondaient le mieux aux critères de la tendance actuelle de l'UNESCO, qui privilégie les inscriptions en série, les typologies plus spécifiques et les dossiers transfrontaliers. C'est ainsi que la priorité dans le traitement des dossiers a été donnée aux « Sites miniers majeurs », à Spa dans la thématique des « Grandes villes d'eau d'Europe » ainsi qu'aux « Sites de mémoire 1914-18 ». Comme le sait l'honorable membre, les Sites miniers majeurs sont reconnus comme patrimoine mondial depuis 2012, les deux autres dossiers sont en cours, en partenariat avec d'autres pays et ont une chance réelle d'aboutir en 2018 (Sites de mémoire 1914-18) ou 2019 (Spa).

C'est donc sur ces dossiers que les efforts de l'Administration du Patrimoine se sont concentrés ces dernières années, car ils requièrent une longue instruction, de nombreuses démarches ainsi que la mise en place et le suivi de comités de gestion.

En ce qui concerne l'état du bâtiment du Palais des Princes-Evêques de Liège, des travaux sont effectivement nécessaires, tout le monde en convient. Actuellement, un certificat de patrimoine concerne la restauration de la salle du Conseil et notamment le remplacement de son mobilier. L’administration du Patrimoine et l’Institut du Patrimoine wallon sont bien sûr disposés à accompagner au mieux les propriétaires dans leur projet de restauration.

Je précise que la reconnaissance comme patrimoine mondial n'a aucun impact sur le taux de la subvention régionale accordé dans le cadre de travaux sur un bien classé. Seule l'inscription sur la liste du patrimoine exceptionnel a une incidence sur ce taux.

Actions sur le document