Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La réforme du permis de conduire

La réforme du permis de conduire

05 septembre 2017 │ Question écrite de I. STOMMEN au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

 Monsieur le Ministre,

 

La 6ème réforme de l’Etat a régionalisé la compétence de la formation à la conduite pour le permis B.

Dans la foulée, une série de réformes ont d’ores et déjà été annoncées. La durée de validité du permis provisoire devrait ainsi passer de 36 à 18 mois.

Monsieur le Ministre :


- Votre prédécesseur avait annoncé une entrée en vigueur pour le 1er janvier 2018, confirmez-vous ce calendrier ?
- Dans la filière libre, dispose-vous de statistiques détaillant la durée moyenne s’écoulant entre l’obtention du permis provisoire et l’examen pratique ?
- Par ailleurs, pourriez-vous m’indiquer le nombre de permis provisoires dépassant la durée de validité ?

Je vous remercie, Monsieur le Ministre.

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 12/09/2017

 

Comme annoncée, l'administration prépare en pleine concertation avec les acteurs, dont les centres d'examens, la mise en œuvre de la réforme de la formation à la conduite au permis B qui débutera au 1er janvier 2018.

Pour rappel, un test de perception des risques sera introduit, un rendez-vous pédagogique débutera la formation pratique en filière libre, le certificat d'aptitude qui est facultatif sera modifié et l'examen pratique en fin de formation sera plus complet en prenant mieux en compte le « style » de conduite et les compétences d'autoévaluation.

La formation et l'expérience de conduite dans diverses situations sont essentielles.

Les résultats de l'enquête nationale annuelle du GOCA (Groupement des entreprises agrées pour le contrôle technique et le permis de conduire), au cours de laquelle 1500 candidats conducteurs ont été interrogés après l'examen pratique, montrent que près de la moitié des candidats parcourent moins de 1 000 km avant de se présenter à l'examen pratique alors qu'une expérience de 1 500 km est recommandée.

La réforme tend vers une formation plus approfondie et par étapes afin que les candidats se préparent mieux aux examens, car le taux de réussite n'est actuellement que d'environ 50 %.

Actions sur le document