Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La sécurisation du carrefour formé par la Chaussée de Nivelles et la RN 958 à Suarlée

La sécurisation du carrefour formé par la Chaussée de Nivelles et la RN 958 à Suarlée

22 janvier 2018 | Question écrite de I. MOINNET au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

 Monsieur le Ministre,


Le carrefour formé par la N 93, appelée également Chaussée de Nivelles, et la N 958 à Suarlée est connu pour les nombreux accidents qui y ont lieu, certains d’entre eux, par le passé, ont d’ailleurs été mortels.
Les pannes, à répétitions, des feux de signalisation intervenues ces derniers temps ont, naturellement, renforcés le caractère accidentogène du lieu.


Il me revient que la solution envisagée serait l’aménagement d’un rond-point mais le projet n’est pas encore à l’ordre du jour pour des raisons de financement des travaux.

Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous faire le point sur ce dossier ?
- La Commission provinciale de Sécurité routière s’est-elle déjà saisie de ce dossier ? Dans l’affirmative, quelles ont été ses conclusions ?
- Comment expliquer les pannes répétées des feux de signalisation ? Ce problème a-t-il pu être réglé ?
- Confirmez-vous que l’aménagement d’un rond-point est envisagé ?
- Dans l’affirmative, un projet est-il à l’étude voire terminé ? Le coût de cet aménagement a-t-il pu être évalué ?
- Un calendrier a-t-il pu être élaboré ?

Je vous remercier pour vos réponses,

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 08/02/2018
 

Le projet du réaménagement du carrefour n'a pas pu être retenu dans le plan Infrastructures 2016-2019.
L'ensemble du personnel de l’administration des routes se mobilise actuellement pour réaliser cet ambitieux programme d'investissements.

Si le carrefour ne fait pas l'objet d'un projet d'investissement, cela n'empêche pas son entretien et son renouvellement.
Initialement, les travaux entamés en septembre étaient été prévus pour un simple renouvellement des feux et de l'équipement annexe. Toutefois, le projet s'est mué en une modification de la régulation des feux tricolores ce qui améliorera indéniablement la circulation et la sécurité de ce carrefour.

Cette modification de la régulation entraîne des travaux et la mise en place d'équipements non prévus dans le cahier des charges initial et entraîne un budget additionnel pour lequel les procédures administratives sont actuellement en cours. Le chantier a du être suspendu pendant cette période.

Depuis lors, les travaux ont repris normalement, mais sont régulièrement interrompus par des périodes d'intempéries.
La prolongation du chantier durant l'hiver est bien entendu une situation délicate à gérer. Plusieurs tempêtes ont été observées ces dernières semaines.
Un contrôle quotidien du chantier est effectué. La signalisation du chantier a fait l'objet d'une inspection d'un service spécialisé.
Toutes les mesures ont été prises pour faire face aux conséquences des vents et assurer la sécurité des usagers à hauteur de ce chantier.

Les modifications de la régulation des feux tricolores comprennent les éléments suivants :
- la diminution du cycle maximal dans le but de multiplier les interphases et ainsi, faciliter les tourne-à-gauche;
- une répartition du vert entre les deux axes correspondant mieux aux trafics actuels;
- un décalage à la fermeture de la N958, en faveur du sens vers Rhisnes, afin de faciliter davantage le tourne-à-gauche vers Temploux;
- en cas d'absence de trafic (phase de repos), mise en place d'une phase rouge intégrale (sur les 4 branches) afin de « calmer » les vitesses et de donner plus de souplesse (temps d'attentes réduits).
Précisons également que les rappels des feux en hauteur au-dessus de la chaussée seront naturellement replacés.

La circulation et la sécurité du carrefour après le renouvellement des feux seront donc bien améliorées.

Les chantiers apportent des perturbations, mais c'est un mal temporaire pour un mieux durable.
Tout est mis en œuvre pour améliorer la sécurité de notre réseau routier.
L’objectif est de réduire le nombre de victimes à moins de 200 morts sur les routes wallonnes à l'horizon 2020.

 

Actions sur le document