Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La sécurité au sien de la Collégiale Notre-Dame de Dinant

La sécurité au sien de la Collégiale Notre-Dame de Dinant

09 avril 2018 | Question écrite de I. MOINNET au Ministre COLLIN

Monsieur le Ministre,


La Collégiale de Dinant constitue une fierté du patrimoine dinantais mais aussi wallon. La Collégiale est, comme vous le savez, classée patrimoine exceptionnel de Wallonie. Il s’agit également d’un lieu touristique hautement fréquenté par les nombreux visiteurs de la « Cité millénaire ».

Mais ces types d’édifice font également face aux affres du temps et la Collégiale ne fait pas exception à la règle. La Wallonie a déjà grandement contribué aux réparations de l’édifice en 2013-2014.

Néanmoins, il reste encore le problème du portail sud. Celui-ci se détache en effet progressivement du reste de l’édifice et représente ainsi un risque conséquent pour les nombreux visiteurs. L’insécurité consécutive à cette instabilité ne joue pas en faveur de l’édifice.

Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous nous indiquer si un calendrier de restauration est établi ? Dans l’affirmative quand des travaux sont-ils prévus ?

- Dans l’état actuel des choses, considérez-vous que les mesures prises sont suffisantes pour assurer la sécurité des touristes et passants ?

- Concernant la restauration globale du reste de l’édifice, avez-vous une idée des montants nécessaires qui assureront une réparation suffisante à l’édifice, notamment concernant sa stabilité ? Cette restauration pourrait-elle bénéficier, à l’instar d’autres monuments classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie, d’un accord-cadre ?

D’avance je vous remercie pour vos réponses,

Actions sur le document