Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Christophe BASTIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    René COLLIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoît DISPA

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Anne-Catherine GOFFINET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Alda GREOLI

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Julien MATAGNE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Martine SCHYNS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La situation du stade Tondreau à Mons

La situation du stade Tondreau à Mons

02 mai 2019 | Question écrite de S. MOUCHERON à la Ministre DE BUE

Madame la Ministre,

 

Depuis le début de la nouvelle mandature communale, la situation au stade Tondreau connaît quelques retentissements assez équivoques.

Des discussions se sont tenues sur la possibilité de construire un nouveau stade, estimé entre 40 et 50 millions €, alors que près de 22 millions € ont été investis par la Région. Dès lors, préconisez-vous une nouvelle construction ? Quel en serait le coût réel ?

Revitaliser l’exploitation du stade passerait par la maximisation des activités en son sein, comme l’occupation de locaux par des entreprises ou associations, par l’organisation de concerts ou encore par la mise à disposition des infrastructures sportives à d’autres clubs. Les mesures envisagées sont-elles propices pour la revitalisation du stade ? Des expériences similaires ont-elles eu lieu en Wallonie et avec quel succès ?

Madame la Ministre, quelle est la situation financière du stade ? Pouvez-vous également préciser quels furent les subsides alloués par la Région, sous cette mandature, pour les travaux de réhabilitation du stade ?

S’agissant des travaux de réfection visés par les subsides wallons, il avait été convenu de l’abattage des tribunes T3 et T4 ainsi que de la reconstruction d’une nouvelle tribune. À combien s’élevait ce subside ? Malgré la dégradation des tribunes susmentionnées, des travaux ne sont, actuellement, pas prévus à l’ordre du jour par les autorités locales. Dès lors, quelles furent les finalités et les dépenses du subside wallon ? Le cas échéant, quelles sont les sanctions possibles si une commune se voit octroyer un subside sans l’utiliser ?

Je vous remercie pour vos réponses.

 

Actions sur le document