Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Le frelon asiatique

Le frelon asiatique

17 septembre 2018 | Question écrite Fr. DESQUESNES au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Une attaque de frelon asiatique a été identifiée la semaine dernière à Namur. Lors des auditions que nous avons organisées fin juillet sur l’état de l’apiculture wallonne, nous avions évoqué la question de l’arrivée du frelon asiatique. Comme vous aviez pu l’indiquer, cette question, au travers de la mise en œuvre du règlement européen relatif aux espèces exotiques envahissantes, touche à la fois aux compétences du fédéral, des communautés et des régions.


Ainsi que le directeur scientifique du département Sciences du vivant du Centre wallon de recherches agronomiques l’avait souligné nous arrivons à un moment charnière. Ces dernières années, le frelon est arrivé à nos frontières et après les signalements de 2011 et 2014, des nids ont découvert en 2016 et 2017. L’attaque de cette année s’inscrit donc dans ce processus.


Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous faire le point sur la situation constatée à Namur. Le nid a-t-il pu être trouvé et traité ? D’autres cas ont-ils été détectés ?
- Lors des auditions le manque d’échanges d’informations entre la Flandre et la Wallonie avait souligné. Avez-vous pu sensibiliser les autres niveaux de pouvoirs sur l’importance de cette communication pour lutter contre cette invasion ?
- A votre initiative, le CRA-W a mis sur pied une équipe d’intervention. Outre le traitement des nids, elle doit aussi former les pompiers et les désinsectiseurs professionnels. Pouvez-vous faire ce point sur cette formation ? toutes les zones de secours ont-elles pu en bénéficier ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre R. COLLIN le 21/09/2018

 

Comme nous le pressentions, le frelon a étendu son aire de distribution, tant en Wallonie qu’en Flandre. Après l’ouest du Hainaut et de la Flandre-Occidentale, des signalements émanent maintenant de la région d’Anvers, de l’ensemble du Hainaut (Mons, Rebecq, Chimay, Charleroi…) et enfin Namur. Le front avance clairement d’ouest en est.

Le 28 août dernier, des attaques de frelons asiatiques avaient été repérées à Flawinne par deux apiculteurs. Le mercredi 5 septembre, après un signalement au Centre wallon des Recherches agronomiques (CRA-W), le nid (60 cm de haut et de 45 cm de diamètre) a été neutralisé par leur équipe. Dès le lendemain, plus aucune attaque n’a été observée dans les ruchers proches et, après dissection, l’absence de mâles et de femelles fondatrices indique une neutralisation réussie et complète.

Le lundi 10 septembre, une nouvelle attaque d’un rucher a été signalée à Saint-Servais et validée par le CRA-W. Ce nid n’a pas encore été trouvé, sa recherche étant rendue complexe par l’environnement très urbanisé de la zone. La démarche faisant appel aux « yeux de tous » a donc été lancée via un contact avec le voisinage et la presse locale.

Les pompiers sont sensibilisés au problème du frelon asiatique. 35 formateurs issus des trois régions du pays ont bénéficié d’une formation les 1er et 2 juin 2018 au CRA-W. Des appels parviennent régulièrement au CRA-W de la part de diverses zones de secours et plusieurs signalements de présence effective de frelons ont été faits par les pompiers eux-mêmes.

Quant aux désinsectiseurs privés, ils ont déjà été sensibilisés par trois conférences données au printemps dernier, touchant un total de 70 à 80 personnes. Toutefois, aucune formation officielle n’a encore été dispensée. L’hiver prochain sera mis à profit pour dispenser une formation adaptée à tous les opérateurs potentiels. Mon administration travaille également à l’élaboration d’une base légale encadrant cette pratique, qui ne peut être réalisée en toute sécurité que par des personnes formées et agréées.

Côté flamand, même si la réaction a été plus tardive, il existe désormais une « Taskforce frelon asiatique », et une collaboration étroite entre scientifiques et pompiers. Une vingtaine de nids ont déjà été neutralisés cette année. Les échanges d’information entre Flamands et Wallons sont très réguliers. Il est notamment prévu qu’en cas de besoin, les responsables flamands puissent faire appel au CRA-W, notamment pour l’utilisation d’outils spécifiques nécessaires à la lutte.

Actions sur le document