Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Le patriotisme économique

Le patriotisme économique

21 novembre 2017 │ Question écrite de I. STOMMEN au Ministre-Président BORSUS

Monsieur le Ministre,

Une multitude d’actions ont été entreprises en vue de favoriser ce que l’on pourrait appeler le « patriotisme économique ». Les compétences de la Région en matière d’Economie, d’Agriculture, de Tourisme, de Pouvoirs locaux ou encore de fonction publique sont toutes concernées par l’importance de « l’achat wallon ». Nous pouvons d’ailleurs nous réjouir du relatif consensus autour des diverses mesures déjà en place. Car le soutien de la production wallonne est crucial si nous voulons augmenter notre demande interne.

La Déclaration de Politique Régionale du 25 juillet dernier insiste sur certains pans d’actions prioritaires.

Au vu du poids et du rôle des pouvoirs publics, la dynamisation de l’économie sera soutenue à travers l’exemplarité de l’Etat notamment dans la politique de marché publics. L’Etat au sens large du terme reste en effet un consommateur de taille. Il achète des biens et des services à travers tout le territoire. Rien que pour les pouvoirs locaux (communes, CPAS, provinces, zones de secours et de police), ce poids économique représente presque 40 milliards d’euros de budget global (exploitation et investissements) en 2016. En Wallonie, cela représente 11,4 milliards de budgets agréés.

D’un autre côté, le soutien aux artisans wallons est également un excellent moyen de stimuler la créativité et le besoin d’entreprendre des jeunes. Les mesures de formation et de promotion des nouvelles technologies pouvant impacter ces acteurs vont ainsi dans le même sens. De plus, le soutien de certaines filières comme le bois ou encore la pierre wallonne sera également poursuivi.

Le touristique, qui représente plus de cinq pourcent du PIB wallon, s’est orienté en véritable vitrine du savoir-faire wallon. Les initiatives sont payantes et renforcent ainsi la démarche « marketing » autour des richesses de notre territoire.

Enfin, en matière d’agriculture, la poursuite de la valorisation des produits locaux et le renforcement de la qualité de notre production sont aujourd’hui des actions incontournables. Le gouvernement a d’ailleurs affiché sa volonté de soutenir les circuits courts, les filières biologiques ou encore la labellisation de certains produits.

Quel accent donnerez-vous au patriotisme économique ? Vu les nombreux champs d’actions de la thématique, poursuivrez-vous un pilotage transversal des mesures de soutien au « Made In » wallon ?

Je vous remercie

Actions sur le document