Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Le projet de Pacte agricole

Le projet de Pacte agricole

7 mai 2018 | Question écrite de Fr. DESQUESNES au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


En novembre dernier, Fedagrim, fédération des vendeurs de machines et hangars agricoles, a présenté son Pacte agricole, une stratégie en dix mesures pour rendre l’agriculture « équitable et rentable » en Belgique. Il s’agit d’un ensemble de mesures concernant tant le niveau fédéral que les entités fédérées (pensions, faciliter l’accès à la terre, création d’un label qualité,…).

Le patron de Fedagrim s’est félicité de l’accueil enthousiaste et de la volonté de coopération que vous avez affiché. Par contre, l’accueil au nord du pays était des plus mitigés envers ses propositions.

Monsieur le Ministre :
- Pouvez-vous nous indiquer quelles ont été les suites données à votre niveau à ces propositions ?
- Quels sont les projets concrets qui pourront voir le jour ?
- La position politique au nord du pays a-t-elle évoluée ?
- Avez-vous pu discuter de ce projet au sein des contacts intra-belges avec les autres ministres en charge de l’Agriculture afin de travailler avec le secteur en vue de mettre en œuvre ces propositions ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre R. COLLIN le 31/05/2018

FEDAGRIM, la Fédération du Machinisme agricole, a en effet présenté à l’occasion des États généraux de l’Agriculture qu’elle organisait à Louvain-la-Neuve le 9 novembre 2017, un pacte agricole articulé autour de 10 points d’actions concrets. À cette occasion, mon Chef de Cabinet à l’Agriculture a participé avec son homologue flamande et des représentants du secteur agricole à une table ronde.

Par la suite, le Président et le Secrétaire général de FEDAGRIM ont été reçus à mon Cabinet pour un échange plus détaillé sur certains points du Pacte, mais aussi sur les différentes politiques que je mène en Wallonie.

Il faut bien garder en tête que FEDAGRIM est une fédération privée, dont l’intérêt est un niveau de confiance élevé des agriculteurs dans leur avenir créant ainsi un climat propice aux investissements agricoles.

Sur le plan des idées, plusieurs constats et plusieurs points du Pacte agricole de FEDAGRIM me paraissent rejoindre mes actions politiques. Je citerai par exemple :
* une meilleure répartition plus équitable des marges entre les différents maillons de la filière ;
* l’information du consommateur ;
* la politique de qualité des produits et la juste rémunération de cette qualité ;
* l’accès à la terre ;
* la part de l’agriculture dans les enjeux climatiques.

Cependant, et comme cela a été expliqué aux représentants de FEDAGRIM, certaines des actions proposées ne peuvent être soutenues, car elles existent déjà (observatoire des prix) ou apparaissent peu réalisables (constitution d’une banque de terres) telle que proposées.
 

Actions sur le document