Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Le remplacement du directeur général de Brussels South Charleroi Airport (BSCA)

Le remplacement du directeur général de Brussels South Charleroi Airport (BSCA)

— Mots-clés associés : , , ,

17 septembre 2018 | Question écrite de V. SALVI au Ministre CRUCKE - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

 

Le 10 septembre dernier, nous apprenions la décision du directeur général de BSCA, Jean-Jacques Cloquet, de quitter ses fonctions afin de relever un nouveau challenge dans un autre fleuron de notre région : Pairi Daiza.

Je tiens à saluer le travail abattu en six ans par Jean-Jacques Cloquet à la tête de l’aéroport de Charleroi. Sous sa direction, BSCA a connu un développement considérable. Avec 7,7 millions de passagers en 2017, l’aéroport est désormais le deuxième du pays et le premier de Wallonie en termes de trafic passager. Des investissements majeurs ont été menés avec succès et les projets qu’il a initié (allongement de la piste, accueil des vols long-courriers, liaison à la gare de Fleurus) permettent de présager le passage prochain du cap des 10 millions de voyageurs.

Son départ pose naturellement la question de son remplacement à un moment particulièrement important du développement de BSCA et alors que le Gouvernement prépare une réforme du modèle d’exploitation des aéroports. Vu l’importance de l’aéroport pour l’économie wallonne et carolorégienne ainsi que le poids de la Wallonie dans l’actionnariat de BSCA, la Région est naturellement un acteur essentiel de ce processus.

Monsieur le Ministre :

- Avez-vous pu vous entretenir avec le Conseil d’administration sur la mise en place du processus de recrutement ?
- Un calendrier pour la procédure de recrutement est-il déjà établi ?
- Un descriptif de fonction est-il en cours de préparation ?
- La future réforme du modèle d’exploitation sera-t-elle intégrée dans la réflexion sur le profil recherché ?
- Ce recrutement se fera-t-il par le biais d’une société spécialisée ?
- De quelle manière sera composé le jury chargé d’évaluer les candidats ? La procédure comportera-t-elle plusieurs épreuves ?

Je remercie, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre J.-L. CRUCKE le 01/10/2018

En ce qui concerne le processus de recrutement du nouveau Directeur général de BSCA, un Conseil d’Administration extraordinaire a été convoqué ce mercredi 19 septembre afin de pouvoir valider la procédure.

Les statuts de BSCA, en leur article 21, prévoient que le Comité de nomination et de rémunération fasse des propositions au Conseil d’Administration concernant la nomination du délégué à la gestion journalière.

Lors de ce Conseil d’Administration extraordinaire, il a été d’abord procédé à la recomposition et à la réinstallation du Comité de nomination et de rémunération selon le nouveau décret « Administrateur public ». Celui-ci a en effet induit une série de modifications au sein des organes de Gouvernance de BSCA. Dans la foulée, le CA a mandaté le Comité de nomination afin de lui faire des propositions concernant notamment :
* la rédaction d’une définition de fonction ;
* la rédaction d’un cahier des charges afin de désigner une société de consultance ;
* la désignation de cette société ;
* la composition d’un jury qui analysera les candidatures retenues par la société de recrutement extérieure.

Le Comité de Nomination et de Rémunération s’est déjà réuni deux fois depuis ce Conseil d’Administration extraordinaire et a ainsi pu arrêter :
* le cahier des charges pour la désignation d’une société de recrutement ;
* le descriptif de fonction du futur Directeur général ;
* la liste des sociétés à contacter.

Ces 3 points ont été ensuite validés par le Conseil d’administration du 27 septembre de manière à ce que l’appel d’offres puisse être lancé sans délai. La désignation d’une société de recrutement devrait dès lors avoir lieu dans le courant du mois d’octobre.

Je peux confirmer qu’il n’y aura aucune conséquence sur la gestion de BSCA et des dossiers en cours puisque Monsieur Cloquet restera en fonction jusqu’au 31 décembre et s’est engagé, si nécessaire, à apporter son expertise à son successeur. Par ailleurs, le Comité de direction continue bien évidemment également à se réunir.

 

 

Actions sur le document