Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Savine Moucheron

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Valentine BOURGEOIS

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Les centres de convalescence en Wallonie

Les centres de convalescence en Wallonie

22 janvier 2019 | Question écrite de V. SALVI à la Ministre GREOLI

 

Madame la Ministre,


En octobre 2017, je vous interrogeais déjà sur le soutien des pouvoirs publics au développement des séjours de convalescence.

Les défis du vieillissement nous amènent à devoir trouver des solutions innovantes et efficientes pour que chacun, quel que soit son âge, puisse bénéficier d’une offre correspondant à ses besoins.

Les besoins d’aide et de soins augmentent, alors que d’un autre côté la durée du séjour à l’hôpital diminue. Et qui dit réduction du temps de séjour à l’hôpital dit souvent aussi augmentation des besoins du patient à sa sortie… De tels centres de convalescence permettent une revalidation et une rééducation dans un environnement propice, avec une équipe pluridisciplinaire formée à des pathologies qui relèvent de la cardiologie, de la neurologie, de la rhumatologie, de l'orthopédie. Pourraient aussi être accueillis à l'avenir des aidants proches pour des séjours de repos.

C’est pour toutes ces raisons que l’offre de séjour en convalescence peut s’avérer indispensable entre l’hôpital et le domicile.

Pour la Mutualité chrétienne, que j’ai pu rencontrer tout récemment, les pouvoirs publics devraient plus investir dans l’harmonisation du trajet de soins entre les structures de soins, les hôpitaux et le domicile, et donc dans les séjours de convalescence. Il s’agirait pour ce faire de créer un cadre légale reconnaissant les maisons de convalescence, de définir des normes d’agrément, et de prévoir un financement suffisant pour étendre l’offre existante et promouvoir le recours à ces services

Madame la Ministre, depuis ma première interpellation à ce sujet, pouvez-vous me dire si votre administration travaille à la mise en place d’un financement de ce type de structures, lesquelles offrent une alternative précieuse au retour à la maison ? Dispose-t-on de chiffres sur les besoins objectifs de notre Région en la matière, et sur le budget que cela pourrait représenter ? Des projets-pilotes sont-ils en cours d’analyse au niveau wallon ? Cela fait-il partie de vos objectifs ?

Vous nous disiez qu’en matière de financement structurel de ce type de prise en charge, une piste de solution pourrait être explorée « à moyen ou à long terme dans le cadre de l'article 79/4, §5, de la loi spéciale relative au financement des Communautés et des Régions, et qui permet de conclure un accord de coopération avec le Fédéral afin que les moyens financiers dégagés par la reconversion de lits hospitaliers en vue de la prise en charge de patients, en dehors de l'hôpital, par un service relevant de la compétence des entités fédérées, puissent être transférés à ces dernières ». A ce stade, le débat avec le Fédéral se poursuit-il à ce propos ?

Je vous remercie,
 

Actions sur le document