Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Les conséquences de l’arrivée d’Alibaba

Les conséquences de l’arrivée d’Alibaba

6 décembre 2018 | Question écrite de V. WAROUX au Ministre CRUCKE

 Monsieur le Ministre,


L’annonce de l’arrivée d’Alibaba à Liège a été saluée par de nombreuses voix, dont la vôtre, qui se sont félicitées des répercussions prévues en termes d’économie et d’emploi notamment. Mais l’expérience nous a appris que les retombées directes dissimulaient souvent des effets secondaires hautement indésirables. Surtout quand ces promesses émanent de multinationales, passées maîtres dans l’art de détourner à leur profit les lois des pays qui les accueillent…et les subsidient.


Dans ce contexte, a-t-on évalué le montant des impôts que la société de commerce électronique devrait reverser à l’Etat belge ? Si oui, à combien s’élèvent-ils, selon les estimations ? S’est-on assuré que ses dirigeants ne pourront pas manquer à leurs obligations ? Et que les droits dont ils bénéficient sont bien assortis de devoirs ?

Dans le même ordre d’idée, a-t-on mesuré l’impact environnemental de l’activité de l’entreprise chinoise sur notre territoire ? Le patron du Pôle « Logistics in Wallonia », dans une interview récente, reconnaissait que les grands acteurs de l’e-commerce ont généralisé la perception selon laquelle le « transport » est gratuit, avec des modèles économiques du type « Cinq paires de chaussures achetées, quatre renvoyées », alors que ce transport est une activité économique et nécessite un « travail », rémunéré. Mais, a-t-on suffisamment pris en compte que ce transport n’est pas non plus « gratuit » en termes de budget carbone ? A-t-on pris en compte l’impact des émissions de GAS de cette implantation, face à l’urgence climatique ? A-t-on songé à toutes les conséquences indirectes de l’hébergement d’Alibaba dans nos contrées ?


Toutes ces questions méritent, je pense, d’être posées dans le cadre d’une politique globale responsable.

Merci pour les réponses que vous y apporterez.

 

Actions sur le document