Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Les nationales 6, 55 et 57 à Soignies

Les nationales 6, 55 et 57 à Soignies

27 février 2017 | Question écrite de F. DESQUESNES au Ministre PREVOT

 Monsieur le Ministre,

Ce jeudi 23 février, le Gouvernement wallon a décidé d’adapter le réseau routier soumis au péage pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes après avoir mené une rigoureuse évaluation.

En effet, lors de la mise en œuvre de la redevance kilométrique, le Gouvernement wallon s'était engagé à effectuer une surveillance du réseau afin d'évaluer les éventuels autres reports de trafic significatifs non souhaités sur des sections de route hors prélèvement.
Le résultat de cette évaluation est maintenant connu : globalement, on ne peut pas constater un report massif de trafic de poids lourds du réseau soumis à péage vers les voiries secondaires ou non payantes.

Pour ce qui concerne plus particulièrement la zone entre Lessines, Enghien et Soignies, une analyse plus poussée doit être réalisée et cela est dû à plusieurs éléments.

Suite à des restrictions de circulation de poids lourds de plus de 15 tonnes sur la N57 Ghislenghien – Soignies nécessaires face aux dégradations de la chaussée et aux travaux en cours, le trafic a été dévié et a donc perturbé la circulation aux alentours. Cette redistribution du trafic local n'est par conséquent aucunement liée au péage kilométrique.

Vu l'origine de la redistribution de la circulation des camions, la nature du trafic et l'impact sur une activité locale, il a donc été décidé qu’il n'est pas opportun d'y étendre localement le réseau soumis à péage. Vous annoncez également que cette situation particulière sera suivie très attentivement.
Quelles sont les modalités d’évaluation que vous allez utiliser ? Des comptages seront-ils organisés sur les N57, N55 et N6 afin d’objectiver la situation ? A quelle échéance peut-on obtenir ces informations complémentaires ?

Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

Actions sur le document