Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites Les nuisances sonores causées par les animaux et les règlements communaux

Les nuisances sonores causées par les animaux et les règlements communaux

15 mai 2017 | Question écrite de F. DESQUESNES au Ministre DERMAGNE

Monsieur le Ministre,


Dans une question écrite à votre collègue Ministre de de l’Environnement concernant les « nuisances sonores causées par les animaux », ce dernier m’a répondu qu’au-delà de la législation environnementale, « les exigences dépendent des règlements adoptés au niveau local. Les questions relatives aux règlements communaux et aux obligations qui peuvent y être imposées peuvent être posées au ministre compétent en la matière. En effet, ces règlements communaux sont pris en exécution de la nouvelle Loi communale et du Code de la démocratie locale. ».


Monsieur le Ministre, Dans certaines communes, le règlement général de police, ou un arrêté de police fixe des normes de bruit particulières (tondeuses thermiques…). De tels règlements sont-ils extensibles à des animaux domestiques (chiens, paons...) ?


Ces mesures locales peuvent-elles être prises dans de telles situations et que peut-il, selon lui, être prévu afin de faire face aux nuisances sonores liées à la détention de tels animaux ?
Quels types d'obligations peuvent être imposés par un règlement communal relativement à des animaux qui ne sont pas des animaux de rente ?
Quelles sont les règles qui peuvent être fixées (heures, niveau sonore, types d'animaux, etc) ?

D’avance, je vous remercie.

Actions sur le document