Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La RN6 à Soignies

La RN6 à Soignies

31 octobre 2017 | Question écrite de Fr. DESQUESNES au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

 
Monsieur le Ministre,


Des comptages ont été réalisés à Soignies sur la N6 et ses voiries adjacentes pendant le mois de février 2017. Disposez-vous des résultats de cette démarche ? Quelles conclusions en tirer ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 24/11/2017
 

Des comptages ont effectivement été effectués en suite de la Commission provinciale de la sécurité routière de décembre 2016, dans le cadre d’un projet concerté avec la Ville de mise à une voie dans chaque sens de la N6 dans la traversée de Soignies, qui s’exécuterait principalement par marquage.

Ce projet est lié à la diminution du trafic engendrée dans cette traversée suite à la réalisation du contournement de la Ville et vise à rendre plus d’espace public aux modes doux.

Les comptages ont démontré que la plupart des carrefours à feux verraient leur capacité se rapprocher de la saturation et nécessiteraient une modification des temps de vert accordés sur ceux-ci.

Le carrefour du Vivier avec la chaussée d’Enghien doit encore faire l’objet d’une vérification de capacité, dans l’optique d’y envisager éventuellement un giratoire provisoire compte tenu de l’espace disponible à cet endroit et de la forte diminution de trafic sur la voirie latérale.

Dès que la Ville disposera des éléments nécessaires, elle transmettra l’étude pour validation.

Actions sur le document