Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions écrites La sécurisation de la RN 55 à Trivières

La sécurisation de la RN 55 à Trivières

30 octobre 2017 | Question écrite de Fr. DESQUESNES au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Un accident grave s’est produit au carrefour « Tondeur » situé sur la N55 à Trivières. Une personne âgée a été renversée au niveau du passage piéton. Les médias locaux ont évoqué la possibilité d’une défectuosité des feux tricolores.

Pouvez-vous faire le point sur ce dossier ? Quelles sont les défectuosités constatées et le nécessaire a-t-il pu être fait pour y remédier ? Un projet de sécurisation de ce carrefour par la création d’un giratoire est-il envisagé ? Si oui, pour quel budget et quel délai estimé ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO le 24/11/2017

 

Deux lanternes rouges pour le passage des piétons au droit du carrefour concerné étaient en panne. Cette défectuosité n’entraîne pas une mise au clignotant des feux tricolores, comme ce serait le cas pour le feu principal.

Bien que la fréquence des cycles d’entretien de la signalisation tricolore est de trois mois, une intervention immédiate du prestataire de services d’entretien a été faite pour le remplacement des lampes défectueuses. La signalisation lumineuse était à nouveau opérationnelle le 16 octobre dans la matinée.

Il convient de noter que, de manière générale, la gestion d’un carrefour par feux tricolores est une configuration sécuritaire pour les usagers faibles, la solution d’un rond-point constituant, sur cet aspect spécifique, une alternative un peu moins sécurisante.

Il n’y a pas d’étude de giratoire envisagée à ce stade.

Actions sur le document