Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales L’action de la Wallonie à l’attention des personnes malvoyantes et aveugles

L’action de la Wallonie à l’attention des personnes malvoyantes et aveugles

21 mars 2017 | Question orale de C. LEAL-LOPEZ au Ministre PREVOT - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

 

Il y a une dizaine de jours, était lancée la Semaine de la Ligue Braille, association d’aide aux personnes aveugles et malvoyantes.

La Semaine de la Ligue Braille se donne pour missions d’informer et de sensibiliser le public sur ce que l’association met en place pour aider les personnes déficientes visuelles dans leur (re-)conquête de l’autonomie.

Durant toute une semaine, il a donc été question de sensibiliser le grand public aux conditions dans lesquelles doivent vivre les personnes aveugles et malvoyantes.

La Wallonie a-t-elle été associée d’une manière ou d’une autre aux démarches entreprises dans le cadre de cette campagne annuelle ?

A-t-elle mis en place des politiques particulières et de soutien dans le cadre de cette semaine thématique ? Un budget a-t-il été alloué dans ce cadre ?

De manière plus générale et globale, comment la Région, et plus particulièrement l’AViQ, sensibilise-t-elle les Wallons à cette problématique ? Quelles mesures la Wallonie finance-t-elle pour permettre à ces personnes d’acquérir plus d’autonomie dans leur vie de tous les jours ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses,

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2016_2017/CRIC/cric138.pdf

 

Actions sur le document