Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales L’agriculture biologique

L’agriculture biologique

4 juin 2018 | Question orale de Fr. DESQUESNES au Ministre COLLIN - Réponse disponible

 Monsieur le Ministre,


A l’occasion de la dernière séance plénière, vous avez déjà eu l’occasion d’avoir un premier échange concernant le rapport annuel de Biowallonie. Si un organe de presse avait titré sur le retard de la Belgique, vous aviez pu rappeler que celui-ci était le fait de la Flandre et non de la Wallonie.
En effet, la Wallonie occupe une place de leader dans ce domaine avec :


- + 10 % de la SAU en bio, soit plus que la moyenne européenne ;
- Plus de 80% des exploitations biologiques belges (1.625 sur 2.093), un chiffre multiplié par quatre depuis 2000 ;
- 76.000 hectares sur les 83.000 hectares consacrés à l’agriculture bio en Belgique sont en Wallonie.
Le plan stratégique bio lancé en 2013 et dont les moyens ont été renforcés l’année dernière démontre toute son efficacité.
L’enjeu n’est plus temps aujourd’hui de créer de l’offre mais de développer la demande. Les chiffres publiés montrent que la moyenne des dépenses des ménages pour l’achat de produits bio a doublé en 10 ans pour atteindre 40 euros par habitant. Mais la moyenne européenne est à 60 euros. De plus, les groupes qui achètent le plus bio ne représentent que 39% de la population.
Par ailleurs, si l’offre est déjà développée dans certains secteurs, elle demeure encore limitée dans d’autres.

Monsieur le Ministre :


- Sur base de ce rapport, envisagez-vous une révision du plan bio afin de booster certains secteurs encore peu représentés comme les grandes cultures ?
- Comment entendez-vous augmenter les dépenses en faveur du bio ?
- Comment augmenter la part de population qui consomme bio ?
- Comment favoriser le développement de la transformation et de l’offre de produits bio ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2017_2018/CRAC/crac156.pdf

 

 

 

Actions sur le document