Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales L’homologation des boitiers radars

L’homologation des boitiers radars

23 avril 2018 | Question orale de I. Moinnet au Ministre DI ANTONIO

Monsieur le Ministre,


On apprenait milieu de ce mois, que les boitiers installés sur les autoroutes en province de Liège ne fonctionnent plus depuis plusieurs semaines en raison d’un problème d’homologation.

Si dans un premier temps, la responsabilité en était imputée à la police de la route qui demeure en charge de l’installation des radars dans les boitiers selon le principe de la tournante, on apprenait par la suite que le problème se pose au niveau des boitiers et donc relève du Service public de Wallonie (SPW).

Au total, 33 boitiers sont concernés. Ils ont été installés vers 2012-2013 et homologués à l’époque par la fédéral mais la responsabilité de vérifier l’alignement des boitiers relève de la compétence du SPW. Cette vérification doit avoir lieu tous les 4 ans par un organisme agréé et cela n’a pas été réalisé dans les temps.

Monsieur le Ministre :
- Le SPW a indiqué que la procédure de vérification de l’alignement par un organisme agréé avait été lancée et que tout devrait rentrer dans l’ordre dans le mois. Confirmez-vous ce calendrier ?
- La police fédérale sera-t-elle informée de l’état d’avancement du processus afin de pouvoir installer à nouveau ses radars ?
- Comme expliquer que l’on ne se soit pas aperçu de cette obligation plus tôt ?
- Une vérification a-t-elle été réalisée afin de s’assurer qu’au-delà des 33 boitiers indiqués d’autres ne sont pas concernés ?
- Quand est-il de la vérification des boitiers installés par la Wallonie ?
- Une vérification systématique de l’alignement sera-t-il désormais réalisé ?
- Ce paramètre sera-t-il pris en compte, si cela est légalement nécessaire, dans la mise en place des nouveaux radars tronçons ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

Actions sur le document