Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales L’implantation du siège social de la Société publique de la gestion de l’eau (SPGE)

L’implantation du siège social de la Société publique de la gestion de l’eau (SPGE)

07 février 2018| Question orale d’I. Stommen au Ministre Di Antonio - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


En date du 18 avril 2017, vous étiez interrogé en commission sur l’implantation de la SPGE.
Vous nous informiez que « les différentes solutions de l'implantation du siège social de la SPGE à Verviers ont été présentées au conseil d'administration de la SPGE le 25 novembre 2016. Celui-ci a demandé des analyses complémentaires sur les différentes solutions à Verviers, que différents critères sont pris en compte ayant une influence à court et à long termes tels que les coûts d'implantation, les frais de fonctionnement, l'investissement technologique, la mobilité, les collaborateurs, les relations avec l'administration ou encore la valorisation du patrimoine verviétois. Une mention à ce sujet sera bien reprise dans le nouveau contrat de gestion. Je suis attentif sur ce point et je veillerai à ce que la SPGE respecte les impositions décrétales et avance sur ce dossier, dans la foulée de la signature du nouveau contrat de gestion. »


Alors Monsieur le Ministre,


Pourriez-vous nous donner les sites repris pour le nouvel emplacement de la SPGE ?
Pourriez-vous nous communiquer les résultats des analyses complémentaires ?
Y-a-t-il à ce jour une solution qui se dégage pour la nouvelle implantation à Verviers ?

Merci d’avance pour vos réponses.

 

Réponse du Ministre C. DI ANTONIO 

 

Madame la Députée, conformément à mon intention de veiller à ce que la SPGE respecte les impositions décrétales la concernant, je suis en mesure de vous confirmer que le nouveau contrat de gestion 2017-2022, lequel a été adopté le 22 juin dernier, prévoit bien de regrouper le siège social et le siège administratif de la SPGE à Verviers, tout en maintenant une antenne à Namur.

Le 23 juin 2017, après avoir étudié les différents scénarii possibles, le conseil d'administration de la SPGE a opté pour le projet de réaffectation de son bâtiment rue des Écoles. Dans la foulée, le conseil d'administration a validé le calendrier des travaux prévoyant un déménagement effectif des services dans le courant de l'année 2020 et a lancé un marché public pour les travaux à effectuer.

En toute fin 2017, le conseil d'administration de la SPGE a décidé de l'attribution de ce marché de restauration et de rénovation de son nouveau siège. La notification aux adjudicataires est prévue pour mars 2018, dans l'attente d'une décision quant à l'octroi d'une subvention pour les travaux à réaliser dans la partie classée du bâtiment. Les travaux débuteront dans la foulée, soit en principe dans le courant du mois de mai 2018. Je serai particulièrement attentif au suivi de ce dossier, de même que le conseil d'administration, dans la mesure où la question du suivi du bâtiment de Verviers est inscrite systématiquement à l'ordre du jour de chaque conseil.


Réplique de la Députée I. STOMMEN

 

Merci, Monsieur le Ministre. En effet, je sais que le représentant de la Région wallonne, au sein du conseil d'administration de la SPGE, suit attentivement le dossier. Je suis contente d'apprendre ces échéances qui confortent une implantation à Verviers. J'ai relevé que vous avez parlé du maintien d'une antenne à Namur. Puis-je me permettre de poser une question par rapport à cela ?

En quoi consisterait cette antenne ? Vous voyez où je veux en venir. L'implantation serait-elle plus largement à Verviers ou cette antenne permettrait-elle de maintenir une délocalisation qui n'arrangerait pas du tout les
autorités verviétoises qui souhaitent depuis très longtemps l'implantation dans la capitale de l’eau.


Réponse du Ministre C. DI ANTONIO

 

Je vous renvoie aux discussions du conseil d'administration qui ont établi quels services seraient à quel endroit. La proportion me semble plutôt verviétoise que namuroise. Une série de services à la centrale de Namur doit quand même être maintenue.
 

Actions sur le document