Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Savine Moucheron

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Valentine BOURGEOIS

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La consommation d’eau en Wallonie

La consommation d’eau en Wallonie

25 février 2019 | Question orale de I. MOINNET au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

L’Union professionnelle des opérateurs publics du cycle de l’eau, Aquawal, a publié un mémorandum reprenant toute une série de propositions.

Une des idées évoquées serait d’augmenter la partie fixe de la facture d’eau, c’est-à-dire celle dont doit s’acquitter l’usager qui ne consomme pas ou peu d’eau. Une autre serait de soumettre tous les usages de l’eau au coût vérité à l’assainissement, y compris sur les volumes d’eau produits directement au moyen de ressources alternatives comme les puits privés ou les citernes d’eau de pluie, en appliquant par exemple un forfait aux personnes qui rejettent de l’eau provenant d’une citerne ou d’un puits.

Bien que ces idées répondent à des enjeux économiques, d’un point de vue environnemental, elles se révèlent plus discutables. Certaines pourraient pousser à la consommation, ou encore décourager les alternatives plus écologiques que constituent par exemple les citernes d’eau de pluie. Face aux différentes sécheresses que nous avons connues l’année dernière, et vu le réchauffement climatique auquel nous devons faire face, cet enjeu me semble essentiel.

Monsieur le Ministre, comment évolue la consommation d’eau en Wallonie ? Que pensez-vous des idées proposées dans le mémorandum d’Aquawal ? Quel est votre position dans ce domaine, et en particulier sur la question du gaspillage et des alternatives écologiques ? Quelles actions avez-vous prises et envisagez-vous encore de prendre prochainement ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2018_2019/CRIC/cric90.pdf

Actions sur le document