Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La coupole Wallonia Finance

La coupole Wallonia Finance

02 mai 2017 | Question orale de I. STOMMEN au Ministre MARCOURT - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Sous votre impulsion, les trois principaux outils financiers de la Région wallonne – La Sowalfin, la SRIW et la Sogepa – seront bientôt placées sous une coupole commune appelée Wallonia Finance. Selon L’Echo, cette coupole viserait principalement à renforcer le partage d’informations et à développer des synergies éventuelles. Je me réjouis que des synergies puissent être trouvées entre ces trois outils.


Néanmoins la création d’une nouvelle structurelle n’amène-t-elle pas un risque d’alourdissement de la structure publique wallonne, à l’heure où davantage de rationalisation est souvent attendue ?
Pouvez-vous me dire quelle sera la structure de cette coupole, combien de personnes y seront affectées et combien de postes y seront créés spécifiquement ? Quelles seront ses missions précises et quelles sont les expertises qui y seront développées ? Quels sont les besoins précis qui n’étaient pas rencontrés jusqu’ici et que la couple Wallonia Finance permettra de rencontrer ?

D’avance merci pour vos réponses.

 

Réponse du Ministre JC MARCOURT 

 

Madame la Députée, avant tout, je voudrais rappeler que depuis la régionalisation de l'économie, la Région wallonne a créé et n'a cessé de faire évoluer un certain nombre de services financiers, au bénéfice des entreprises.

Je vous épargnerai l'historique depuis la création de la SRIW, en 1979, pour simplement rappeler que, ne serait-ce que depuis 2012, un travail de synergie entre outils a déjà été mené. À titre d'exemple :
– la cellule spécialisée dans l'examen du traitement des opérations financières au regard des règles comptables belges et européennes, dite cellule « code 8 », mise sur pied au sein de la SOWALFIN ;
– la cellule de veille stratégique et prospective, sectorielle et économique ainsi que le pool d'intérim manageurs, tous deux logés au sein de la SOGEPA ;
– la mise en place d'un comité stratégique des outils financiers. Ce comité stratégique a mis sur pied un comité d'orientation commun aux trois outils, réunissant les outils et les organisations représentatives des travailleurs et
a organisé le rassemblement des outils au sein d'un bâtiment commun, tel qu'annoncé dans la DPR. Les aménagements du bâtiment devraient commencer sous peu et être achevés durant l’année 2018.

En matière de gouvernance, citons le fait que :
– les fonctions de président du conseil d'administration et de président du comité de direction ont été dissociées ;
– des comités de conseils, de rémunération et d’audit ont été mis en place et la politique de rémunération des membres du comité de direction a été clarifiée et rendue transparente.

En ce qui concerne la rationalisation du paysage, on notera que la SRIW a déjà supprimé huit filiales en fonds propres et établit des comptes consolidés restreints, qui permettent au conseil d'administration de suivre de manière plus efficace l'évolution des fondamentaux de la société.

La SOGEPA vient, elle aussi, courant 2016, d'établir pour la première fois des comptes consolidés de la société. Le conseil d'administration de la SOGEPA a par ailleurs décidé du principe de l'absorption de la filiale FISH.

Dans la logique de ces différentes évolutions, le gouvernement du 15 décembre a marqué son accord pour renforcer encore les synergies.

Les objectifs de la réforme sont les suivants :
– un accès facilité au financement pour les entreprises grâce à une offre intégrée de produits, structurer une offre de services financiers à chaque étape du cycle de vie de l'entreprise : création, développement/croissance
retournement/transmission ;
– un référencement unique Wallonie Finance, marque unique pour l'ensemble des services financiers offerts par la Wallonie ;
– une politique d'investissement des outils cohérente afin de clarifier l'offre au bénéfice des entreprises ;
– un renforcement de l'expertise dans des secteurs clés comme ceux des pôles de compétitivité, la santé ou le numérique ;
– la diversification des sources de financement ;
– la diminution progressive du nombre des structures juridiques et d'administrateurs ;
– le développement accru des synergies entre les outils et la réalisation d'économies d'échelle.

Afin de rencontrer ces objectifs, il est proposé :
– de recentrer chaque outil sur ses missions opérationnelles de base et sur l'expertise développée dans ce cadre ;
– de concentrer l'ensemble des missions communes aux outils dans un holding ;
– compte tenu des enjeux liés au secteur de la santé et à la silver économie, de consacrer des moyens spécifiques au sein d'un pôle spécifique pour le financement des infrastructures de la santé et de l'action sociale et, partant, de l'aide aux personnes au sens large.

Les outils financiers travailleront donc dans le cadre d'une structure commune, sous une marque commune.

Ainsi, le nouveau groupe qui rassemblera l'ensemble des outils financiers wallons s'articulera autour d'une structure faîtière qui chapeautera quatre pôles « métiers » et leurs filiales. Le holding détiendra 100 % du capital de chaque pôle.

Le holding définira notamment la stratégie commune, assurera les concertations avec les différents partenaires des outils, mènera une réflexion sur l'évolution des mécanismes de financement, tels que la finance participative et le développement des platesformes de crowdfunding et de crowdlending et sera responsable de la communication. Il prendra également les décisions relatives aux financements externes.

En termes de gouvernance, le décret sur les administrateurs tel que modifié s'appliquera au groupe Wallonie Finance.

L'objectif de simplification et d'intégration dans un groupe a pour conséquence une diminution du nombre global d'administrateurs grâce à la poursuite de la diminution du nombre de filiales par la fusion entre elles ou leur absorption. Un mécanisme de cascade sera mis en œuvre quant aux administrateurs présents dans les différents conseils d'administration, afin d'assurer la cohérence.

Une logique similaire sera appliquée au niveau des comités de direction.

En ce qui concerne le pôle santé, son comité de direction sera composé de membres émanant des trois autres pôles, et ce, en vue de ne pas générer de nouveaux postes liés à la constitution de ce pôle.

Voilà ce que je pouvais répondre Monsieur le Président, Madame la Députée.


Réplique de la Députée I. STOMMEN

 

Merci, Monsieur le Ministre, pour ces précisions.
 

Actions sur le document