Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La fusion entre l’Office économique wallon du bois et l'ASBL Ressources naturelles et développement

La fusion entre l’Office économique wallon du bois et l'ASBL Ressources naturelles et développement

08 janvier 2018 | Question orale de J. ARENS au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Depuis son installation, le nouvel exécutif régional travaille à une réforme des agences et des organismes afin d’en réduire le nombre et favoriser les synergies lorsque cela est possible. Dans cette perspective une fusion entre l’Office économique wallon du bois (OEWB) et Ressources naturelles et développement (RND) tout en maintenant les missions des deux organismes et leurs personnels.


Monsieur le Ministre :


- Dans la presse, vous annonciez entamer les contacts avec les deux organismes, pouvez-vous faire le point sur ceux-ci ?
- A ce stade de la réflexion, s’oriente-t-on vers la création d’un nouvel organisme ou l’absorption de l’un par l’autre ?
- Si l’OEWB dépend de la Région, RND est une ASBL avec des financements régionaux mais également européens et provinciaux, en cas de fusion le budget sera-t-il garanti ? La province du Luxembourg poursuivra-t-elle un financement ou la région compensera-t-elle son retrait ?
- Cette fusion sera-t-elle l’occasion de développer de nouvelles missions ? Dans l’affirmative lesquelles ?

D’avance je vous remercie pour vos réponses,

 

Réponse du Ministre R. COLLIN 

 

Monsieur le Député, l'Office économique wallon du bois existe juridiquement depuis 2009, les statuts de constitution ont été signés le 9 juin 2009, mais il n'est opérationnel que depuis 2012. Ce délai s'explique essentiellement par la volonté du secteur privé d'être davantage présent dans la gouvernance de l'office que ce que prévoyaient les statuts de constitution. Les adaptations du conseil d'administration et des statuts qu'impliquait cette requête ont été longues et délicates.

Vous savez que l'Office est pour l'instant une filiale de l'AEI tandis que Ressources naturelles et développement est une ASBL qui, au départ, a été créée à l'initiative de la Province de Luxembourg.

À l'exception du directeur de l'Office économique wallon du bois, l'équipe initiale de l'Office était entièrement constituée de membres du personnel de Val Bois, devenu aujourd'hui l'ASBL RND.

Les objectifs de ces deux structures se rejoignent même si RND est une ASBL avec un ancrage plus luxembourgeois et même si l'objet social de RND est beaucoup plus vaste puisque l'objet de l'Office économique wallon du bois est de s'attacher à la dimension économique et à la mise en commun des ressources de la filière. RND joue notamment un rôle au niveau de la coordination touristique des massifs forestiers et se voit aussi confier des missions par la Province de Luxembourg, dont elle bénéficie d'un important appui.

L'objectif au niveau du Gouvernement wallon est de travailler à l'optimisation des structures, d'éviter qu'il y ait tout en double emploi. On peut peut-être encore affiner les choses pour que ce soit plus efficace. À ce stade, toutes les pistes sont explorées, mais aucune n'est vraiment arrêtée. Nous n'en sommes qu'à des contacts
purement exploratoires et je peux déjà vous dire que les budgets nécessaires à l'atteinte des résultats visés par les structures sont toujours disponibles. Par ailleurs, je ne peux pas me prononcer sur les intentions de la Province de Luxembourg quant à la poursuite ou non de son financement, mais je pense qu'il ne devrait y avoir
aucune difficulté à cet égard.


Réplique du Député J. ARENS

 

Je remercie M. le Ministre pour sa réponse. Effectivement, vous donnez certaines précisions. Ma question concernant la participation de la Province de Luxembourg était également une question suite à l'annonce de la suppression des provinces que je soutiens bien évidemment très fortement.

J'aurais souhaité que la Région réfléchisse pour qu'elle reprenne la part de la province dans son budget régional.
 

Actions sur le document