Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La lutte contre les pêcheurs braconniers

La lutte contre les pêcheurs braconniers

06 mars 2017 | Question orale de I. MOINNET au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Il y a quatre ans, la députée Christine Servaes avait attiré l’attention de votre prédécesseur sur les agissements de pêcheurs braconniers en Wallonie et, en particulier, en Basse-Meuse. Elle soulignait les nombreux dégâts occasionnés à la flore et la faune par de véritables bandes organisées. Comme votre prédécesseur le soulignait dans sa réponse, une action vigoureuse a été mise en œuvre par les pouvoirs publics, notamment avec le Département Nature et Forêts, afin de renforcer les contrôles et de combattre ce phénomène.
Le nombre d’infractions pour pêche sans permis adéquat a fortement chuté pour atteindre aujourd’hui 1 cas sur 10. Il n’en demeure pas moins que les efforts doivent être poursuivis alors que les efforts de repeuplements de nos cours d’eau commencent à porter leurs fruits.

Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous faire le point sur le nombre d’infractions constatées ?
- Lors de son interpellation, la députée Servaes avait souligné l’action de bandes de braconniers venant de pays limitrophes mais aussi des pays de l’Est. Ce phénomène est-il aujourd’hui jugulé ? Constate-t-on toujours la présence de certaines de ces bandes ?
- De nouvelles actions et des moyens nouveaux sont-ils prévus afin de renforcer les contrôles ?


Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2016_2017/CRIC/cric118.pdf

 

 

Actions sur le document