Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La modification de la loi sur la conservation de la nature

La modification de la loi sur la conservation de la nature

19 janvier 2017 | Question orale de Fr. DESQUESNES au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Fin de l’année passée, vous avez annoncez votre volonté de modifier la loi sur la conservation de la nature. Cette modification s’appuie sur plusieurs études scientifiques soulignant le mauvais état de conservation de la petite faune de plaine en Wallonie. Elles notent que malgré les mesures prises pour améliorer l’habitat et la disponibilité de nourriture, les populations continuent de régresser principalement du fait de la prédation naturelle, notamment les corneilles et les pies.


Les populations de ces prédateurs ont explosé au cours de ces dernières années, ainsi pour la corneille noire on note un doublement en 30 ans.


La proposition de réforme annoncée vise à autoriser la chasse ces espèces afin de mieux réguler les populations.
Cette annonce a suscité de nombreuses réactions, si d’aucuns approuvent la volonté de réforme, d’autres jugent que la législation actuelle est suffisante. Par ailleurs, certains chasseurs ont exprimé leurs craintes de devoir couvrir à l’avenir les dégâts causés aux cultures par ces espèces.


Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous faire le point sur ce dossier ?
- Pouvez-vous nous présenter les éléments sur lesquels vous vous appuyiez afin de proposer cette modification ?
- L’obtention de dérogations pour pouvoir chasser d’autres espèces, dont le héron cendré, le grand cormoran, le castor et le blaireau, serait également facilitée. Confirmez-vous l’information ?
- Afin de lutter contre cette prolifération, d’aucuns proposent de limiter les interventions humaines en favorisant le retour de prédateurs naturels pour les espèces posant problèmes, limitant ainsi l’intervention humaine. Une politique de ce type pourrait-elle être stimulée ?
- Envisagez-vous de réunir l’ensemble des intervenants afin de trouver une solution ?


D’avance je vous remercie pour vos réponses,


Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2016_2017/CRIC/cric82.pdf

 


 

 

Actions sur le document