Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La réévaluation du patrimoine classé

La réévaluation du patrimoine classé

11 juillet 2017 | Question orale de Cl. LEAL-LOPEZ au Ministre PREVOT - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


L’administration vient de terminer une opération pilote de réévaluation du patrimoine classé menée sur environ 550 biens. Il s’agissait de réaliser une mise en ordre de ces biens en procédant à la rédaction d’une fiche d’évaluation dûment argumentée afin de pouvoir, sur cette base, estimer de l’opportunité de conserver le classement de ces biens.


Il a résulté de cette première étude un déclassement total ou partiel de 20 biens soit 4% de l’ensemble. Vous indiquez que l’exercice sera étendu au reste des monuments classés, soit près de 3.000 monuments, en recourant aux services d’une société privée, qui sera appuyée par les services de la Wallonie.

Monsieur le Ministre :


- A l’analyse des résultats de l’expérience pilote, on note d’importantes variations dans le pourcentage de déclassement entre les arrondissements (2% pour certains, 16 à 17% dans d’autres). Comment expliquer ces différences ?
- Comme je l’indiquais l’évaluation passera par le recours à une société externe, ce travail ne pouvait-il être réalisé en interne des services régionaux ?
- Quel sera le calendrier de cette opération globale ? Pour quand devra-t-elle être clôturée ?
- On sait que de nombreux citoyens accordent un grand attachement à leur patrimoine. Ces citoyens et les associations actives dans la protection du patrimoine seront-elles associées à cette opération de réévaluation du patrimoine ?

Je vous remercie pour vos réponses,

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous :

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2016_2017/CRIC/cric227.pdf

Actions sur le document