Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La situation des éleveurs d'ovins suite à la nouvelle application des règles d'abattage

La situation des éleveurs d'ovins suite à la nouvelle application des règles d'abattage

29 septembre 2015 | Question orale de F. DESQUESNES au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

 
Monsieur le Ministre,
 

Les règles européennes interdisent l'abattage d'animaux sans étourdissement préalable sauf dans le cadre d'activités cultuelles. Selon les mêmes règles, l'abattage rituel doit alors avoir lieu dans un abattoir permanent.


Jusqu'à présent une interprétation erronée de cette réglementation européenne prévalait de sorte que des abattages rituels étaient pratiqués dans abattoirs mobiles. Plusieurs éleveurs wallons travaillaient dans ce cadre en sollicitant des autorisations en bonne et due forme de l'administration fédérale en charge du bien-être L'interprétation conforme de la législation européenne a eu la conséquence que l'autorité régionale, dorénavant compétente, refuse toute autorisation régionale d'abattage rituel dans ces élevages.


M. le Ministre peut-il indiquer quand les décisions ont été notifiées aux demandeurs? La production d'agneaux étant particulièrement spécifique à cette demande, les éleveurs ont-ils disposé de temps suffisant pour réorienter leur production ou leur filière de valorisation? Un dialogue avec les éleveurs concernés et la filière ne devrait-il pas être entrepris?

D’avance, je vous remercie.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2015_2016/CRIC/cric2.pdf


 

 

Actions sur le document