Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La situation des kots en Wallonie

La situation des kots en Wallonie

10 octobre 2017 | Question orale de D. FOURNY à la Ministre DE BUE

Madame la Ministre,

 

L'AGL a annoncé la semaine dernière son intention de se pencher « en profondeur » sur la question des kots, « sur leur réelle disponibilité et sur leur état », au cours du premier quadrimestre de l'année académique qui vient de démarrer.

L'AGL indique mener actuellement une grande enquête pour « objectiver la pénurie » alors que du côté de l'UCL on considère que cette pénurie n'existe plus aujourd'hui puisque d'importants investissements ont été fait ces dernières années pour construire et rénover des kots étudiants - notamment avec le concours de la Wallonie.

Les étudiants, eux, considèrent qu'une pénurie de logements accessibles est bien présente à Louvain-La-Neuve.
La pénurie pousserait les prix des kots à la hausse, et pousserait les étudiants à accepter des kots moins salubres. Davantage de kots dans un état convenables et à des prix plus abordables pourraient dès lors avoir un effet bénéfique sur l'offre globale.
L'enquête menée par l'AGL sera menée sur les différents sites de l'UCL, auprès des étudiants pour les sonder sur la qualité et la salubrité des logements qu'ils occupent. Cette enquête fera l'objet d'un suivi statistique.
Du côté des autorités wallonnes, dispose-t-on de chiffres actualisés et dynamiques sur le secteur des logements étudiants sur l’ensemble du territoire wallon ? Comment le secteur a-t-il évolué ces dernières années ? Où des « pénuries » se situent-elles encore à ce jour en Wallonie ? Quelles sont les villes touchées ?
Par ailleurs, en ce qui concerne la qualité de ce type de logement, le projet de décret relatif au bail d’habitation, que nous examinerons prochainement en commission, prévoit que « Le Gouvernement peut créer et fixer les conditions et les modalités d’octroi d’un label « logement étudiant de qualité ». Madame la Ministre peut-elle d’ores et déjà nous en dire plus à ce sujet. Quelles seront les modalités d’application de cette future mesure ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses

Actions sur le document