Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La stérilisation des chats de moins de 6 mois adoptés en refuge

La stérilisation des chats de moins de 6 mois adoptés en refuge

13 novembre 2017 | Question orale de I. MOINNET au Ministre DI ANTONIO - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


L’Arrêté du Gouvernement wallon relatif à la stérilisation des chats domestiques (M.B. 02.01.2017) stipule à l’article 3 que « Tout chat donné à l'adoption par un refuge est stérilisé dans le refuge avant son adoption. » Cependant, les chats de moins de 6 mois ne peuvent se faire stériliser.

Monsieur le Ministre,


-Qu’advient-il de la stérilisation des chats de moins de 6 moins qui sont adoptés avant la stérilisation? Celle-ci est-elle au frais de l’adoptant ou du refuge ?
- Il apparait que dans certains refuges, la stérilisation est comprise dans le prix forfaitaire de l’adoption et que, si le chat est trop jeune, un rendez-vous est fixé pour sa stérilisation. Ce qui ne serait apparemment pas le cas dans tous les refuges. Afin d’éviter une concurrence entre ceux-ci, ne serait-il pas intéressant que chaque refuge suive la même procédure ? Ne serait-il pas également intéressant qu’un prix d’adoption identique entre les refuges soit instauré ? Quelles sont les évolutions prévues en la matière ?

Je vous remercie, Monsieur le Ministre, pour ces réponses.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2017_2018/CRIC/cric32.pdf

 

Actions sur le document