Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales La suspension de l’intervention automatique sur le marché du lait

La suspension de l’intervention automatique sur le marché du lait

5 février 2018 | Question orale Fr. DESQUESNES au Ministre COLLIN - Réponse disponible

 
Monsieur le Ministre,


La Commission européenne a transmis au Conseil de l’Union européenne son projet de règlement visant à porter à zéro pour 2018 le plafond des achats dans le cadre de l’intervention publique sur la poudre de lait. En novembre dernier, suite à une question que je vous adressais, vous aviez indiqué que la Belgique soutenait l’idée à condition que cette mesure soit prise à titre exceptionnel et transitoire. Vous plaidiez pour la mise en place d’autres outils de substitution.


Si la Commission appuie sa position sur l’option d’un prix du lait à un niveau rémunérateur pour 2018, vu la forte demande actuelle de beurre et de fromage, d’autres acteurs, dont l’Observatoire européen du marché laitier, contestent cette vision et avancent que la demande demeure en-dessous de l’offre. De même, ils constatent que la tendance est à une augmentation de la production qui risque de faire diminuer les prix du lait cru payés aux agriculteurs.


Monsieur le Ministre :


- Confirmez-vous la position de la Belgique dans ce dossier ?
- Où en est la réflexion sur les outils de substitution ? Des alternatives sont-elles en cours d’élaboration ? Dans l’affirmative quelles sont-elles ?
- Pouvez-vous faire le point sur l’état des stocks au niveau belge et de leurs évolutions ?
- Pouvez-vous faire le point sur les discussions sur la mise en place des outils de gestion des crises ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.


Réponse et réplique voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2017_2018/CRAC/crac83.pdf

 

 

 

Actions sur le document