Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Savine Moucheron

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Valentine BOURGEOIS

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Le bilan de l’allongement de la période d’ouverture de chasse

Le bilan de l’allongement de la période d’ouverture de chasse

18 mars 2019 | Question orale de J. ARENS au Ministre COLLIN

Monsieur le Ministre,


A l’instar de l’année dernière, la période de chasse au sanglier a été allongée afin de permettre de réduire la population de suidés qui a connu une croissance importante en Wallonie, mais également dans toute l’Europe, ces dernières années pour différentes raisons.


L’ambition affichée est de réduire de 50%, d’ici le 1er mars 2020, la population totale de sangliers, sur base des tableaux de chasse des années précédentes, et d’atteindre, dès cette année, les 30% des sangliers tirés en plus, grâce à l’organisation dans chaque territoire de chasse de 3 chasses collectives au cours des mois de janvier et février derniers.


Monsieur le Ministre :


- Disposez-vous déjà d’un tableau complet, ou suffisamment indicatif, des résultats des chasses collectives des mois de janvier et de février ?
- Chaque territoire de chasse a-t-il pu organiser les 3 chasses collectives qu’il était tenu de réaliser ? Si ce n’était le cas pour quelle(s) raison(s), pourquoi n’ont-elles pas été effectuées ?
- L’objectif de 30% de sangliers tirés en plus a-t-il été atteint ?
- Afin d’atteindre une réduction de 50% de la population de suidés d’ici le 1er mars 2020, des nouvelles mesures sont-elles envisagées ? Dans l’affirmatif lesquelles ?
- Vous aviez indiqué votre volonté de mener une réflexion quant au maintien du nourrissage dissuasif lors d’une table-ronde ouverte aux différents acteurs de la ruralité. Celle-ci a-t-elle pu se tenir ? Si oui, quelles en ont été les conclusions ?


D’avance je vous remercie pour vos réponses,

Actions sur le document