Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Le développement du tourisme social

Le développement du tourisme social

15 mai 2017 | Question orale de B. DREZE au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Depuis votre prise de fonction, vous avez souhaité apporter une attention particulière à développer des initiatives en matière de tourisme social. Vous avez veillé à intégrer un axe tourisme au sein du Plan Wallon de Lutte contre la Pauvreté. En effet, selon une étude du SPF économie, un enfant sur cinq en Belgique vit dans une famille qui ne peut se permettre de partir en vacances au moins une fois par an. Le constat est encore plus alarmant dans les familles en situation de privation matérielle. Parmi celles-ci, plus de 80% des enfants ne partent jamais en vacances.


Une première étape est franchie avec la parution d’une brochure « Osez la Détente », elle présente 87 attractions touristiques, 66 musées et 50 hébergements de tourisme social. Vous annoncez, par ailleurs, pour juin, le lancement d’un appel à projets, doté de 200.000 euros, destiné aux opérateurs touristiques afin de les encourager à s’engager dans une démarche de « Tourisme pour tous ».

Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous indiquer les canaux de diffusion de la nouvelle brochure ? Sera-t-elle proposée à l’ensemble des acteurs du secteur social public comme privé ?
- Quels seront les critères de sélections des opérateurs touristiques éligibles à l’appel à projets?
- L’appel à projets prévoit-il une collaboration directe entre les opérateurs touristiques et les acteurs du secteur social ?
- Avez-vous un objectif chiffré ? Comment celui-ci sera-t-il évalué ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponse du Ministre R. COLLIN

 

Monsieur le Député, la réussite de la mise en œuvre de l'axe tourisme du Plan de lutte contre la pauvreté repose sur les actions pensées, construites et menées en collaboration entre les partenaires concernés des secteurs public et privé : les acteurs touristiques et culturels, le CGT, les associations professionnelles, les opérateurs touristiques, l'Organisation internationale du tourisme social, article 27, et cetera. Cela se fait également avec les partenaires sociaux – les CPAS, le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté – et des représentants publics et privés du secteur du transport : la DGO2 Mobilité, la SRWT, les TEC et la SNCB.

L'action de pilote d'élaboration d'une brochure et de son support numérique est finalisé. La brochure « Oser le Détente » est disponible en version PDF sur Internet.
La version papier vient d'être distribuée exclusivement au secteur social. Des structures d'aide sociale sélectionnées sur base d'un fichier transmis par la direction de l'action sociale du SPW – CPAS, relais sociaux, services d'aides, centres de planning familial, maisons médicales, associations sociales, centres d'intégration et d'accueil, collectifs, foyers, et cetera, y compris tous les centres de consultation de l'ONE ainsi que les associations du réseau wallon de lutte contre la pauvreté, soit un total de 1 334 adresses.

Une diffusion plus large du document sera étudiée dans les mois à venir pour répondre à la demande tant des opérateurs que du public local.
L'appel à projets, qui sera lancé en juin prochain, a pour but d'encourager les opérateurs touristiques wallons tant publics que privés à concrétiser un projet tout en développant une démarche partenariale avec les structures d'accompagnement sociales ou de lutte contre l'exclusion afin de créer une dynamique collective.

Il s'agit de nouer les liens dans un but social et de manière structurelle pour atteindre les publics précarisés et mieux répondre à leurs attentes. Les opérateurs touristiques seront invités à mettre en place une offre qui tend à répondre à des exigences sociales et à offrir des prestations procurant des conditions de visite, d'activité ou largement adaptées.

L'idée est de renforcer et de diversifier l'offre touristique sociale et d'ouvrir le tourisme d'un jour ou de séjour aux publics précarisés. Différentes catégories d'opérateurs sont concernées par cet appel à projets : les attractions touristiques et musées, le secteur de l'hébergement, les associations et l'organisme touristique.

Vous l'avez bien mesuré, Monsieur Drèze, ma volonté est vraiment de concourir à assurer davantage d'accessibilité aux publics précarisés aux droits légitimes de vacances et de loisirs.
 

Réplique du Député B. DREZE

 

Je remercie M. le Ministre, non seulement pour l'initiative, mais aussi pour les explications complémentaires qu'il vient de donner.

Je suis rassuré sur un point qui fait parfois défaut dans ce type de projet, c'est que la démarche est collective, en totale collaboration – je reprends les termes que vous avez employés – et je rajouterais de mise en réseau, car pour toucher le public dont on parle, qui n'est pas habitué à collecter de l'information par les canaux habituels, il faut recourir à des canaux qui lui sont propres. C'est essentiel pour éviter que toute l'énergie que vous avez déployée ne devienne lettre morte dans les actions de terrain. Je pense que ce ne sera pas le cas dans cette initiative. Je vous en remercie.

 

Actions sur le document