Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Le plan transversal autisme et la création d’une liste unique

Le plan transversal autisme et la création d’une liste unique

10 juillet 2017 | Question orale de C. LEAL au Ministre PREVOT

Monsieur le Ministre,

 

En ce qui concerne l’offre de services d’accueil et d’hébergement pour les personnes en situation de handicap, l’AVIQ a mis en place en décembre dernier une liste unique. Celle-ci devrait permet-tre d’identifier les personnes qui sont réellement à la recherche active de solutions. Vous avez confié, il y a peu, que seuls les agents des bureaux régionaux pouvaient alimenter cette liste mais qu’un développement informatique était en cours pour permettre à tous les opérateurs du secteur de pouvoir y introduire des informations (relatives aux personnes se présentant pour un accueil ou un hébergement).

Monsieur le ministre,

Cette liste unique constitue un outil de gestion de l’offre et de la demande de grande qualité. Où en est-on dans le développement informatique qui devrait permettre de compléter le dispositif?

Vous aviez également indiqué, qu’à partir du 31 mars 2017, il serait possible de croiser les chif-fres de cette liste avec les lises d’attente des centres, afin d’éviter les doublons. Cette démarche a-t-elle été effectuée? Quels sont les résultats obtenus? Y avait-il de nombreux doublons?

Aussi, concernant cette même thématique, je m’interroge sur ce point: comment éviter de mettre les personnes en situation de handicap en concurrence entre elles, via cet outil de gestion en ter-mes d’accueil et d’hébergement?

Enfin, est-il prévu que les listes soient utilisées dans le secteur de l’enseignement mais aussi auprès des centres de diagnostic relevant du fédéral?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

Actions sur le document