Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Savine Moucheron

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Valentine BOURGEOIS

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Le rejet par le Parlement britannique de l’accord sur le Brexit

Le rejet par le Parlement britannique de l’accord sur le Brexit

— Mots-clés associés : , ,

28 janvier 2019 | Question orale de V. BOURGEOIS au Ministre-Président BORSUS - Réponse disponible

 

Monsieur le Ministre,

Les députés britanniques de la Chambre des communes ont rejeté, mardi 15 janvier dans la soirée, l'accord de retrait du Royaume-Uni de l'UE, défendu par la Première Ministre Theresa May. Cette dernière, désormais en très mauvaise posture, a essuyé un revers particulièrement cinglant : 432 parlementaires ont voté contre ce texte, pour seulement 202 en faveur. Un rejet qui augmente considérablement le risque d'un Brexit sans accord, le fameux « No Deal ».

En effet, sans accord au jour du Brexit, le 29 mars, le Royaume-Uni mettrait fin de manière désordonnée à plus de quatre décennies d'appartenance à l'UE, un scénario redouté par beaucoup en Europe, en Belgique et en Wallonie, tant pour des questions politico-diplomatiques que socio-économiques.

Le Premier Ministre belge avait réagi au vote du Parlement britannique en déclarante que la Belgique « se prépare et prend des mesures concrètes », en concertation avec l’Union européenne, afin de « garantir les droits de nos citoyens et défendre nos entreprises », et pour « maintenir des relations commerciales et économiques fortes ».

Monsieur le Ministre,

 Quelle est votre réaction suite au vote du Parlement britannique, et votre analyse de la situation ? Comment évaluez-vous les conséquences de ce vote pour la Wallonie et ses futures relations avec le Royaume-Uni ?
 Quels scénarios envisagez-vous dans ce dossier, et comment le Gouvernement wallon s’y prépare-t-il ?
 Avez-vous eu des contacts avec le Gouvernement fédéral, ainsi que les autres entités fédérées, afin de préparer au mieux notre pays aux différents scénarios possibles, en particulier à celui non-désirable d’un « No Deal » ?
 Quelles mesures concrètes avez-vous entreprises et/ou envisagez-vous prendre, afin de protéger au mieux les intérêts de nos concitoyens, de nos associations et de nos entreprises, et pour maintenir de bonnes relations politico-diplomatiques et socio-économiques avec le Royaume-Uni ?

Je remercie d’avance, Monsieur le Ministre, pour ses réponses.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2018_2019/CRIC/cric67.pdf

 


 

Actions sur le document