Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Le retrait du groupe Strazzante et de ses associés du rachat de WOW Technology et de WIN Tech

Le retrait du groupe Strazzante et de ses associés du rachat de WOW Technology et de WIN Tech

16 juin 2017 | Question orale de I. MOINNET au Ministre MARCOURT - Réponse disponible

 

Monsieur le Ministre,


Nous nous réjouissions il y a deux semaines de la nouvelle du rachat de l’ensemble du groupe WOW. Il était ainsi prévu qu’un consortium d’entreprises liégeoises assure la reprise des activités. Ce consortium était composé des entreprises Citius Engineering, Unisensor et Lasea.


L’Echo de ce mardi 6 juillet relate cependant qu’il aurait été prévu que ces trois sociétés soient en définitive cédées au groupe Strazzante de Monsieur Pepe Strazzante, pour 50% des parts, et le solde à part égales entre ses deux associés Daniel Lannello et Alain Lamarche.


Il semble cependant que cette opération ne s’appliquera finalement que pour la société WOW Company, qui produit les boules à vagues. Les deux autres sociétés, WOW Tech et WOW Technology ne seraient ainsi pas reprises par Strazzante et associés.


Monsieur Strazzante déclare pourtant qu’ils s’étaient structurés pour reprendre l’ensemble du groupe WOW, avec la quasi-totalité de son personnel et un engagement de maintenir toutes les activités dans le Namurois, mais que, je cite : « l'attitude hostile à notre égard de divers partenaires financiers publics, singulièrement à la Sogepa et à la SRIW, a rendu la chose impossible ».


Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet avorté que fut la revente au groupe Strazzante et associés ? Surtout, je voudrais vous entendre sur les raisons qui ont amené les repreneurs concernés à se retirer du rachat de WOW Tech et WOW Technology ? Que sont les « attitudes hostiles » évoquées et pourquoi les négociations ont fini par de telles déclarations dans la presse ?


Enfin, quel est l’avenir pour ces deux sociétés ? Resteront-elles maintenues par le consortium d’entreprises liégeoises ? Leur continuité sera-t-elle préservée ? Dans la négative, quelle est votre stratégie et celle de la Sogepa et/ou de la SRIW pour sauver les emplois concernés ?

D’avance merci pour vos réponses.

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2016_2017/CRAC/crac210.pdf


 

Actions sur le document