Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Les alternatives aux pesticides dans la lutte contre le mildiou

Les alternatives aux pesticides dans la lutte contre le mildiou

23 avril 2018 | Question orale de J. ARENS au Ministre COLLIN - Réponse disponible

 
Monsieur le Ministre,


La réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques constitue sans conteste le défi majeur de notre agriculture pour les années à venir. Il s’agit à la fois d’un défi environnemental, afin de préserver notre écosystème, mais également sociétale, afin de répondre aux aspirations de plus en plus importantes de notre population et donc des consommateurs pour se passer, autant que faire se peut, de ces produits.


Notre région fait œuvre de pionnier en la matière en mettant tout en œuvre pour soutenir la transition de notre secteur agricole. On le sait selon les secteurs et les types de productions, cette transition demandera des délais plus ou moins longs en fonction de la longueur des recherches et des avancées de nos scientifiques afin de mettre en place des itinéraires techniques nouveaux, écologiquement efficaces et économiquement supportables.
Dernièrement, la presse faisait écho d’une nouvelle méthode mise au point au sein d’une start-up namuroise afin de combattre l’ennemi mortel de la pomme de terre, le mildiou. Face à ce champignon, la méthode traditionnelle consiste à arroser les champs de produits fongicides. L’entreprise Medinbio propose une stratégie alternative à base de produits qui sont dans la nature. Testée actuellement en France, la méthode semble prouver son efficacité et les rendements obtenus approchent de l’agriculture conventionnelle. Cependant ce système ne peut encore être utilisé en Belgique car notre législation n’autorise pas l’usage de produits à base d’extraits de plantes et des probiotiques


Monsieur le Ministre :


- Avez-vous pu prendre connaissance de cette nouvelle technique ? Confirmez-vous ses bons résultats ?
- Une modification de la législation en vigueur afin de permettre l’usage de ces nouveaux produits en Belgique est-elle envisagée ? Plaidez-vous en ce sens ?
- Si les résultats constatés en France en termes de rendements et de qualité devaient se confirmer dans notre région, pourriez-vous renforcer l’information de nos planteurs de pomme de terre afin de leur présenter les avantages de cette nouvelle technique ?

D’avance je vous remercie pour vos réponses,

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2017_2018/CRIC/cric127.pdf

 

 

 

Actions sur le document