Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Clotilde LEAL LOPEZ

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Les Jardins d’Annevoie

Les Jardins d’Annevoie

20 octobre 2016 | Question orale de Fr. DESQUESNES au Ministre COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Après de nombreux rebondissements, la saga des Jardins d’Annevoie va enfin prendre fin. Nous l’avons appris début de ce mois, un accord est intervenu entre l’actuel propriétaire et un repreneur afin d’assurer une reprise du site.


Il faut dire que depuis plusieurs années, ce fleuron du tourisme namurois et wallon souffrait d’une désaffection du public et sa fréquentation avait été divisée par trois. Pourtant le site possède de multiples atouts qu’il convient de valoriser.


Par ailleurs, selon différentes sources, le futur acheteur s’engage à réaliser les travaux et les démarches nécessaires pour régulariser les infractions urbanistiques commises sur le site. Ce retour à la norme permettra à n’en pas douter de relancer l’activité touristique sur de bonnes bases.

Monsieur le Ministre :


- Avez-vous pu avoir des premiers contacts avec le futur repreneur du site ?
- Confirmez-vous le timing évoqué pour le passage de témoin, on parle mars 2017 ?
- Envisagez-vous de former une task force regroupant l’administration régionale tant du tourisme que de l’aménagement du territoire, les autorités locales et les acteurs du tourisme afin de s’assurer d’une part de la remise en ordre la plus rapide possible du site et d’autre part la mise sur pied d’un projet touristique fort ?

Je vous remercier pour vos réponses,

 

Réponse du Ministre R. COLLIN 

 

Monsieur le Député, les contacts entre la Région et le potentiel repreneur ont été pris par la SOGEPA et son ministre de tutelle. On n'a pas encore eu de contact direct avec le Commissariat général au Tourisme. Il est prévu que la reprise soit effective pour le début de l'année prochaine.

Une ouverture au printemps 2017 devrait donc être à l'ordre du jour.

La conclusion de la convention avec le repreneur est cependant soumise à une condition suspensive. Le repreneur souhaite acquérir certains des biens repris à l'actif de la faillite SA Fond'Roy. Il faut donc obtenir l'accord du tribunal de commerce, raison de ladite condition suspensive.

Sous réserve d'accord, une subvention de soutien de 100 000 euros du Commissariat général au Tourisme est prévue à titre exceptionnel et unique au bénéfice du repreneur, lequel s'engage à effectuer les frais importants, notamment pour faire cesser les infractions existantes, et ce en vue de la bonne exploitation touristique du site.

Je tiens enfin à préciser qu'une attention particulière a été portée sur le caractère accessible et touristique du site. Celui-ci devra être ouvert six jours sur sept, de Paques jusqu'à la Toussaint, avec une obligation d'ouverture le week-end et lors des jours fériés.


Réplique du Député F. DESQUESNES

 

Merci, Monsieur le Ministre, pour votre réponse. J'entends un soutien one shot à l'intention de l'opérateur. Je pense que c'est une bonne chose pour l'aider à remettre le projet touristique à flots.

Par contre, vous me confirmez la date de mars 2017, mais le dossier n'est pas encore dans le cadre de vos
compétences, de sorte que je ne manquerai pas de retourner vers votre collègue de l'économie.
 

Actions sur le document