Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Les Prés de Tilff

Les Prés de Tilff

29 février 2016 | Question orale de B. DREZE au Ministre R. COLLIN - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,

 

A l’automne dernier, j’avais pu vous interpeller sur le dossier des Près de Tilff. Je ne ferais pas ici de trop long rétroacte. Il me plait juste de souligner que dans votre réponse, vous réaffirmiez votre volonté d’avancer dans ce dossier de manière pragmatique et que celui-ci était désormais entre les mains de SA Immowal. Ce dossier faisant partie de ses missions prioritaires. Je sais qu’une réunion de travail a été programmée le 21 janvier dernier sur le site entre la SA Immowal et les différents intervenants locaux.

Monsieur le Ministre :


- Pouvez-vous faire le point sur le dossier ?
- Quelles ont été les conclusions de la réunion du 21 janvier dernier ? Quelles sont les prochaines étapes dans ce dossier ?
- La SA Immowal avance-t-elle sur un projet concret ? Dans la presse locale, j’ai pu lire que la société indiquait qu’il n’y avait aucune évolution du dossier à ce stade. Confirmez-vous cette information ?


Je vous remercie,

 

Réponse du Ministre R. COLLIN 

 

Messieurs les députés, lors de ma visite aux Prés de Tilff en septembre 2015, j'avais indiqué ma volonté de voir la Wallonie, au travers d'Immowal, placer parmi ses priorités le redéploiement des Prés de Tilff.

Ainsi, dès l'opérationnalisation de la structure Immowal et l'arrivée du directeur des opérations au 1 er janvier 2016, une réunion de travail a été fixée sur le site le 21 janvier – signe de la priorité qui a été donnée à ce dossier – afin de lui permettre de disposer d'informations nécessaires pour construire et examiner les différentes pistes de redéploiement possibles.

Sachez qu'à ce jour, Immowal a rencontré, au-delà des autorités communales, plusieurs partenaires potentiels et que des rendez-vous sont encore prévus à cet effet avec d'autres exploitants potentiels, dont certains souhaitent garder la confidentialité.

L'analyse de projets de telle ampleur nécessite du temps et des validations en matière de faisabilité technique, juridique, urbanistique, économique et financière.

Je vous confirme donc que les Prés de Tilff représentent un chantier prioritaire de la SA Immowal et que la volonté partagée est d'aboutir le plus rapidement possible, mais au regard des contraintes évoquées ciavant, il serait dommage de vouer le site à un second échec par négligence liée à l'empressement.

Je puis difficilement comprendre que l'on dise que le dossier n'avance pas alors que, vous l'avez dit vousmême, c'est un dossier que nous avons pris en compte il y a tout de même relativement peu de temps et c'est sans doute cela qui est dommage par rapport à des années et des années au cours desquelles le site s'est
complètement dévalorisé en étant laissé à l'abandon.


Réplique du Député B. DREZE

 

Merci, Monsieur le Ministre. Je me réjouis que le dossier progresse et surtout qu'il y ait des partenaires et des exploitants potentiels, ce qui montre bien qu'il y a un intérêt. J'espère que parmi ces prétendants, nous trouverons la perle rare qui permettra de relancer le site dans l'esprit souhaité par les autorités locales, à savoir du divertissement au service du plus grand nombre.
 

Actions sur le document