Aller au contenu. | Aller à la navigation

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Dimitri FOURNY

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    André ANTOINE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Marie-Dominique SIMONET

     

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Véronique Salvi

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Josy ARENS

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Maxime PRÉVOT

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Pascal BAURAIN

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Benoit DREZE

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    François DESQUESNES

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Isabelle MOINNET-JOIRET

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Véronique WAROUX

  •  
    Bienvenue sur notre site !

     

    Mathilde VANDORPE

  •  
    Bienvenue sur notre site  !

     

    Isabelle STOMMEN

Vous êtes ici : Accueil Notre action au PW Questions orales Les synergies entre RESA et NETHYS

Les synergies entre RESA et NETHYS

26 mars 2018 │ Question orale de B. DREZE au Ministre CRUCKE - Réponse disponible

Monsieur le Ministre,


Je m’interroge, d’un point de vue technique, sur les synergies entre RESA et NETHYS.

La commission d’enquête « Publifin » semblait dire que RESA était la « vache à lait » de NETHYS. On a évoqué des transferts de RESA vers NETHYS de l’ordre de 500 millions d’euros au total.
Aujourd’hui, dans le cadre de l’autonomisation de RESA par rapport à NETHYS, certains disent que RESA encourrait un manque à gagner annuel de l’ordre de 8 millios d’euros et que la seule manière de maintenir l’équilibre budgétaire serait de diminuer le nombre d’agents occupés par RESA.
Cela alors que le service de RESA à sa clientèle ferait régulièrement l’objet de délais importants et/ou de retards, par exemple pour obtenir un devis ou un raccordement.
Monsieur le Ministre :
- Pouvez-vous tirer ces différentes considérations au clair ?
- Quel est le montant des transferts de RESA vers NETHYS au cours de ces dernières années ?
- Quelle sera la situation financière de RESA une fois que RESA sera autonome, tel que prévu par votre projet de décret ?
- Y aura-t-il des impacts sur l’emploi, sur la qualité des services, sur la facture au consomateur ? Si oui, dans quelles proportions ?

Je vous remercie

 

Réponses et répliques voir lien ci-dessous : 

 

nautilus.parlement-wallon.be/Archives/2017_2018/CRAC/crac118.pdf

Actions sur le document